Remaniement

Le gouvernement présidé par François Hollande a connu plusieurs remaniements politiques entre 2012 et 2014. Le premier remaniement du gouvernement a lieu le 21 juin 2012 à l'issue des élections législatives qui ont vu la gauche remporter une majorité parlementaire. Jean-Marc Ayrault est reconduit à son poste de Premier ministre, et 4 ministres et ministres délégués viennent s'ajouter au gouvernement précédent. Le gouvernement Ayrault prend fin le 31 mars 2014, faisant suite aux mauvais résultats de la gauche aux élections municipales. C'est Manuel Valls qui est alors nommé Premier ministre, avec 16 ministres à parité d'hommes et de femmes. Puis un nouveau remaniement intervient le 25 août 2014, alors qu'une crise politique affecte le gouvernement, critiqué pour sa politique économique par certains membres du PS, dont Arnaud Montebourg.

Arrivée du président français Emmanuel Macron au sommet européen de Bruxelles du 22 juin 2017
Micro européen. L'ère Macron : un bon début mais il faut attendre la suite
Le nouveau gouvernement a pris la pose dans une photo très paritaire à l\'Élysée le jeudi 22 juin.
Gouvernement : la nouvelle équipe en ordre de bataille
Capture d\'écran de la photo officielle du nouveau gouvernement français prise dans les jardins de l\'Elysée, le 22 juin 2017.
Gouvernement : les premiers pas de la nouvelle équipe
Le Premier ministre, Edouard Philippe, et Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement, quittent l\'Elysée, le 22 juin 2017.
DIRECT. Les ministres et secrétaires d'État nommés sans attribution précise ne seront pas "spécialisés", prévient Castaner
Edouard Philippe, le 2 juin 2017 à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence).
Politique : un premier Conseil des ministres à rallonge pour le nouveau gouvernement
Conseil des ministres à l\'Elysée, le 22 juin 2017
Gouvernement : les premiers pas de Philippe 2
Le président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre, Edouard Philippe, se rendent à l\'ambassade de Grande-Bretagne, à Paris, le 22 mai 2017.
Politique : les nouveaux visages du gouvernement
Hélène Bekmezian et son livre
Remaniement : un gouvernement "technique" et une Assemblée morcelée
La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, lors de la passation de pouvoir à la chancellerie, à Paris, le 22 juin 2017.
Justice : une juriste de gauche succède à François Bayrou
Edouard Philippe, au palais de l\'Elysée, le 31 mai 2017.
Premier conseil des ministres pour le nouveau gouvernement
Trombinoscope des ministres et secrétaires d\'État du deuxième gouvernement d\'Édouard Philippe, dévoilé le 21 juin 2017. 
Remaniement : parité plus qu'assurée et équilibre politique respecté
Le président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre, Edouard Philippe, se rendent à l\'ambassade de Grande-Bretagne, à Paris, le 22 mai 2017.
Remaniement : ce qu'il faut retenir du nouveau gouvernement
Clémentine Autain aux côtés de Jean-Luc Mélenchon, le 18 mars 2017. 
Remaniement : "Nous ne voterons pas la confiance à ce gouvernement" qui est d'une "très grande fragilité" (C. Autain)
C\'est donc deux femmes qui sont nommées à la Défense et à la Justice. Florence Parly pour les Armées, Nicole Belloubet devient garde des Sceaux en lieu et place de François Bayrou. Cette juriste est une ancienne membre du Conseil constitutionnel. 
Gouvernement Édouard Philippe 2 : quelles leçons politiques ?
Benjamin Griveaux lors d\'un meeting à Paris, le 20 mai 2017.
Le nouveau gouvernement a été annoncé
Remaniement : les Affaires européennes pour Nathalie Loiseau
Remaniement : "nettoyage" au gouvernement
Remaniement : entrée au gouvernement de la sénatrice MoDem Jacqueline Gourault
Emmanuel Macron s\'exprime lors d\'un meeting à Angers (Maine-et-Loire), le 28 février 2017.
Gouvernement : l'arrivée d'une nouvelle génération
Le président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre, Edouard Philippe, se rendent à l\'ambassade de Grande-Bretagne, à Paris, le 22 mai 2017.
Remaniement du gouvernement : l'équilibre est-il respecté ?
C\'est donc deux femmes qui sont nommées à la Défense et à la Justice. Florence Parly pour les Armées, Nicole Belloubet devient garde des Sceaux en lieu et place de François Bayrou. Cette juriste est une ancienne membre du Conseil constitutionnel. 
Gouvernement : deux femmes à des postes clés
Emmanuel Macron sur le perron de l\'Elysée, le 16 juin 2017
Remaniement : les nouveaux visages du gouvernement
Najat Vallaud-Belkacem à Villeurbanne (Rhône), le 22 mai 2017.
Législatives : la déroute des socialistes confirmée
Bruno Le Roux et le nouveau ministre de l\'Intérieur Matthias Fekl devant l\'hôtel de Beauvau, le ministère de l\'Intérieur, à Paris, lors de la passation de pouvoirs, mercredi 22 mars 2017.
VIDEO. Fekl salue la démission de Le Roux, prise en "responsabilité" et en "solidarité" avec le gouvernement
Bruno Le Roux à l\'Assemblée nationale, le 7 décembre 2016. 
Politique : Bruno Le Roux, un fidèle de François Hollande
Manuel Valls, dimanche 29 février à la Maison de l\'Amérique latine, à Paris.
VIDEO. Primaire de la gauche : avec la défaite, ambiance tristoune au QG de Manuel Valls
Bernard Cazeneuve devant les députés le 13 décembre 2016
Bernard Cazeneuve : il obtient le vote de confiance des députés
Bernard Cazeneuve s\'est montré offensif lors de son discours de politique générale.
Le Débrief politique. Un Bernard Cazeneuve offensif obtient un large soutien des députés.
Le premier ministre Bernard Cazeneuve lors de son discours de politique générale devant les députés.
C'était comment ? Cazeneuve a mangé du lion
Bernard Cazeneuve, alors ministre de l\'Intérieur, prend la parole lors de la séance de questions au gouvernement, le 7 décembre 2016, à Paris. 
DIRECT. Bernard Cazeneuve obtient la confiance de l'Assemblée nationale à une large majorité

1234567891012