Voir la vidéo
France 2

Législatives : les ministres candidats devraient rester au gouvernement

Ils risquaient gros, mais sont pour la plupart en bonne position pour le second tour des législatives et ainsi conserver leur poste au gouvernement. Dans la 1ère circonscription de l'Eure, le député sortant et ministre de l'Économie Bruno Le Maire arrive largement en tête avec 44,5% des suffrages devant la candidate du FN. Ballotage favorable également pour le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner. Dans les Alpes-de-Haute-Provence, il remporte 44% des voix et sera opposé au candidat de la France insoumise dimanche 18 juin.

Ferrand conforté

Dans le Finistère, ce sera face à une candidate LR que le ministre de la Cohésion des territoires Richard Ferrand jouera sa place. En tête aussi à Paris, la ministre des Affaires européennes Marielle de Sarnez et Mounir Mahjoubi, le secrétaire d'État au numérique. Seule la ministre des Outremers est en difficulté. Élue à Saint-Pierre-et-Miquelon depuis 2007, Annick Girardin est au coude-à-coude avec le candidat d'Archipel Demain.