Voir la vidéo
FRANCE 3

Baisse des APL : le secteur du bâtiment s'inquiète

La baisse des APL pourrait avoir des répercussions sur tout le Bâtiment. Façade, balcon, isolation, cet immeuble en rénovation en est le parfait exemple : le chantier à coûter très cher à l'office HLM. À l'intérieur, tout est réhabilité, jusqu'à la salle de bain de cette locataire. Selon les bailleurs sociaux, c'est ce genre de chantiers qui serait menacé si l'État les force à baisser les loyers pour faire compenser la baisse des APL. Pour cette locataire en congé parental, pas question que la baisse des APL ne soit pas compensée.

D'importantes baisses de revenus

Mais les offices HLM auront-ils les moyens de compenser cette baisse ? L'un d'entre eux qui gèrent 200 000 logements a fait les comptes. Chez lui, un tiers des locataires touche les APL. Une baisse de loyer de 50 euros par mois représenterait une perte de 25 millions d'euros. Cette baisse de revenus pourrait même toucher la construction de nouveaux logements sociaux. Tout le secteur du bâtiment est inquiet, plus de 100 000 logements HLM son construits chaque année.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus