Voir la vidéo
FRANCE 3

Soupçons d’emplois fictifs : François Fillon a été mis en examen

Quand il s'adresse à cette assemblée de chasseurs en tout début d'après-midi ce mardi 14 mars, François Fillon vient tout juste d'être mis en examen. Mais pendant un peu moins de trente minutes, il ne laisse rien paraître. Pourtant quelques instants après son départ, sa mise en examen est rendue publique. François Fillon a été convoqué par les juges d'instruction ce matin au Pôle financier, un jour plus tôt que la date qu'il avait lui-même annoncée. Il a refusé de répondre aux questions des magistrats sur les salaires versés comme assistants parlementaires à sa femme et à ses enfants.

Charles et Marie Fillon reversaient à leurs parents une partie de leur salaire

Il leur a lu une déclaration dans laquelle il affirme qu'"il est faux de prétendre que tout le monde ignorait que (s)on épouse était collaboratrice parlementaire". Il a ajouté qu'il attendait "d'être traité comme tous les citoyens de notre pays, sans précipitation". À l'issue de cette audition, le candidat a été mis en examen pour détournement de fonds publics, complicité et recel d'abus de biens sociaux et manquement aux obligations déclaratives de ses revenus à la Haute autorité. Dans cette procédure, François Fillon devra aussi s'expliquer sur les échanges d'argent qui apparaissent entre certains de ses comptes et ceux de deux de ses enfants : Charles et Marie Fillon. Ils reversaient à leurs parents une partie de leur salaire d'attaché parlementaire.

plus