Voir la vidéo

Présidentielle : que proposent les deux candidats en matière de retraite ?

Sur les retraites, difficile d'avoir des conceptions aussi différentes. Emmanuel Macron veut faire table rase du passé. Il propose un système universel par points. Plus le travailleur cotise, plus la pension est élevée. "Un régime où un euro cotisé donne les mêmes droits, où on en finit avec les régimes spéciaux et les inégalités actuelles", explique le candidat d'"En Marche !". Il ne touche pourtant pas à l'âge de départ à la retraite qui reste à 62 ans. Marine Le Pen, elle, souhaite le voir revenir à 60 ans. "On ne redresse pas un pays en repoussant année après année l'âge de départ à la retraite, alors que le chômage est au plus haut et qu'une personne sur deux arrivant à la retraite est déjà au chômage", précise la candidate du Front national.

Coup de pouce au minimum vieillesse

Marine Le Pen propose également de rétablir la demi-part des veuves et veufs et d'exonérer d'impôts le bonus pour les parents de familles nombreuses. Les deux candidats s'accordent sur un coup de pouce au minimum vieillesse. Marine Le Pen impose une condition : être tre français ou avoir 20 ans de résidence en France. Coût du projet Le Pen : environ 20 milliards d'euros, financé en partie par sa taxe sur les importations. Emmanuel Macron, lui, ne chiffre pas sa réforme et veut négocier avec les partenaires sociaux.

plus