Voir la vidéo
FRANCE 2

Gouvernement : un budget à hauts risques

Le casse-tête budgétaire a commencé pour tous les ministres avec une lettre de cadrage. Objectif clairement définit, réduire le déficit à moins de 3% du PIB l'an prochain. Baisser les dépenses, presque partout et en urgence, car pour cette année selon le Premier ministre, les comptes risquent bien une nouvelle fois de déraper. "Avant de devenir Premier ministre, j'avais des doutes. Maintenant que je suis Premier ministre, j'ai des doutes encore plus sérieux. C'est un risque extrêmement fort et je m'en désole", explique Édouard Philippe.

5 milliards d'euros à trouver

En cause selon le Premier ministre, l'ancien gouvernement qui a décidé de nouvelles dépenses pour cette année. Augmentation du point d'indice des fonctionnaires, nouveau crédit d'impôt pour les retraités, au total, jusqu'à 5 milliards d'euros à trouver. De quoi compliquer encore la tâche pour l'an prochain selon un député spécialiste des questions budgétaires. Tous les ministères recevront donc bientôt des objectifs chiffrés d'économie à trouver pendant l'été. Le prochain budget sera présenté à la rentrée.