Voir la vidéo
FRANCEINFO

VIDEO. WWF : "notre modèle agricole est en quelque sorte en faillite"

"250 000 citoyens européens ont répondu pour dire à la Commission européenne qu’ils voulaient une agriculture plus verte" affirme Pascal Canfin à la cloture de la pétition lancée par WWF pour une réforme de la PAC, jeudi 4 mai, sur le canapé gris de ":L’éco".

Il poursuit : "c’est une faillite sanitaire : les agriculteurs sont les premières victimes des pesticides qu’ils répandent. Une faillite économique : si vous enlevez les aides publiques le revenu moyen d’un agriculture en France c’est zéro euro. Et puis c’est une évidence : une faillite environnementale, quand on regarde les paysages, la pollution de l’eau."

"85% des français"

La fin de l’écologie politique ? En réponse à la Question qui fâche, Pascal Canfin explique : "l’enjeu c’est que la politique irrigue tous les projets des candidats et non pas qu’elle fasse 3% dans un parti spécifique."

Le panda, symbole historique du WWF, n’est pourtant plus un animal menacé, pourquoi ne pas changer de logo ? C’est l’objet de la Question perso : "WWF est connu par 85% des français et donc le panda on ne va pas y toucher ! Justement parce que grâce aux efforts de tous il n’est plus menacé. C’est un symbole de réussite de notre action."

Comme à son habitude, Jean-Paul Chapel termine l’interview par la chanson préférée de l’invité. Pascal Canfin a choisi la cinquième symphonie de Beethoven, remixé par Ofenbach : "c’est l’hybridation, le mélange des genres de Beethoven à l’électro."

":L'éco" vous donne rendez-vous du lundi au jeudi à 9h20 sur Franceinfo.