Debout la France

Debout la France est un parti politique français de droite fondé en 2008 et présidé par Nicolas Dupont-Aignan. Initialement baptisé Debout la République, le mouvement a été renommé Debout la France en octobre 2014. Il se définit comme un parti essentiellement gaulliste et souverainiste. Son ambition ? "Rendre à la politique sa propreté, à la République sa dignité, à la France son indépendance aliénée, sa fierté oubliée, sa grandeur perdue." Candidat à l'élection présidentielle de 2012, Nicolas Dupont-Aignan obtient 1,79% des voix. A nouveau candidat à l'Elysée en 2017, le député dans la 8e circonscription de l’Essonne recueille cette fois 4,7% des suffrages. Dans l'entre-deux-tours, il annonce soutenir Marine Le Pen. La candidate FN assure qu'en cas de victoire, elle nommera Nicolas Dupont-Aignan à Matignon. Mais au second tour, la présidente du Front national est largement battue par Emmanuel Macron. Debout la France affirme alors qu'il présentera des candidats dans la plupart des circonscriptions aux élections législatives, y compris face à des candidats du Front national.
Jean-Luc Mélenchon, le 28 juin 2017 à l\'Assemblée nationale.
Emmanuel Macron : sa convocation du Congrès ne passe toujours pas
F. de rugy
VIDEO. Nicolas Dupont-Aignan : "Il y a une crise démocratique"
DALMP
VIDEO. Nicolas Dupont-Aignan plaide pour un dialogue avec Philippot, Wauquiez et Mariani
Nicolas Dupont-Aignan, député-maire de Yerres (Essonne), le 2 mai 2017 à Paris.
VIDEO. Pour Nicolas Dupont-Aignan, le drapeau européen "n'a pas sa place à l'Assemblée nationale"
Le candidat de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, à Yerres (Essonne), le 7 mai 2017.
Législatives : dans son fief de l'Essonne, Nicolas Dupont-Aignan distancé par La République en marche au premier tour
Nicolas Dupont-Aignan, leader du parti Debout la France.
Les 4 Vérités - Dupont-Aignan : "Je n'accepte pas l'injustice sociale"
Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan saluent la foule lors d\'un meeting de campagne, le 1er mai 2017, à Villepinte (Seine-Saint-Denis). 
Législatives : deux proches de Nicolas Dupont-Aignan rejoignent le FN