Voir la vidéo

VIDEO. Quatre ministres dans la tourmente

Jusqu'où Édouard Philippe va-t-il soutenir ses ministres. Quatre d'entre eux sont actuellement dans la tourmente : François Bayrou, ministre de la Justice et président du Modem ; Sylvie Goulard, ministre des Armées, eurodéputée Modem ; Marielle de Sarnez, ministre des Affaires européennes, eurodéputée Modem.

Tous les trois sont concernés par l'affaire des emplois fictifs des assistants parlementaires des eurodéputés Modem. Une enquête préliminaire vient d'être ouverte pour abus de confiance et recel. Le Premier ministre continue tout de même à soutenir François Bayrou.

Mise en examen = démission

Il y a aussi Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires. Une enquête préliminaire sur le montage immobilier du ministre a été ouverte par le parquet de Brest. Cela concerne l'affaire dite "des Mutuelles de Bretagne". Là aussi, Édouard Philippe a soutenu son ministre.
Mais le Premier d'entre eux les aura tous prévenus : "Un ministre qui serait mis en examen devrait démissionner immédiatement."