Voir la vidéo
franceinfo

VIDEO. Emmanuel Macron renouvelle son soutien à son ministre Richard Ferrand

"Je pense qu'un gouvernement doit gouverner, que la presse doit faire son travail de questionnement, de révélation de la vérité et qu'ensuite, il y a une justice indépendante en France qui fasse son travail et qu'il ne faut confondre aucun de ces rôles", a déclaré Emmanuel Macron, mercredi 31 mai, en marge de la visite des chantiers navals STX de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), défendant son ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, visé par des soupçons de favoritisme.

"Oui, je suis un homme honnête"

Richard Ferrand a une nouvelle fois exclu, mercredi, de démissionner. "Oui, je suis un homme honnête", a-t-il clamé, une semaine après les premières révélations concernant une opération immobilière des Mutuelles de Bretagne, dont il était alors le directeur, impliquant sa compagne.

Le président de la République avait déjà tenu en Conseil des ministres, mercredi, à "appeler à la solidarité, à la responsabilité", a rapporté le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner. "Il a rappelé que notre objectif doit être, de façon permanente, celui de l'exemplarité dans nos actions publiques", a-t-il ajouté.