Affaire Richard Ferrand

A peine nommé au gouvernement, Richard Ferrand doit déjà faire face à des appels à la démission. Dans son édition du 24 mai 2017, le Canard enchaîné a révélé les dessous d'une affaire immobilière remontant à début 2011 concernant le nouveau ministre de la Cohésion des territoires, également candidat de La République en marche aux législatives de juin 2017.

A l'époque où il était directeur général des Mutuelles de Bretagne, cet organisme à but non lucratif a choisi de louer les locaux proposés par une société civile immobilière dont la gérante n'était autre que Sandrine Doucen, l'épouse de Richard Ferrand. La justice a jusqu'à présent considéré que l'opération n'avait rien d'illégal : le parquet national financier et le procureur de Brest ont indiqué ne pas avoir l'intention d'ouvrir d'enquête après ces révélations.

Pour autant, de nombreuses voix se font entendre pour réclamer la démission du ministre. Le Premier ministre, Edouard Philippe, lui a cependant apporté son soutien en attendant les résultats des législatives. Il a estimé que ce seront les électeurs qui joueront le rôle de "juge de paix" dans cette affaire.
Richard Ferrand, chef de file des députés de La République en marche, lors d\'une conférence de presse, à Paris, le 27 juin 2017.
Richard Ferrand à nouveau épinglé par "Le Canard enchaîné"
Richard Ferrand le 2 juin, candidat dans la 6e circonscription du Finistère.
Richard Ferrand élu président du groupe LREM à l'Assemblée
Edouard Philippe, au palais de l\'Elysée, le 31 mai 2017.
Gouvernement : Édouard Philippe dresse la feuille de route
Richard Ferrand, alors député socialiste du Finistère, à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 26 janvier 2015. 
L'ex-ministre Richard Ferrand élu président du groupe La République en marche à l'Assemblée
Le siège de l\'AFP, place de la Bourse à Paris, le 27 septembre 2015.
Affaire Ferrand : la direction de l'AFP assure n'avoir rien étouffé
L\'ancien ministre de la Cohésion des Territoires et futur président du groupe LREM à l\'Assemblée nationale exagère l\'importance et la représentativité de son groupe de députés.
Le vrai du faux. "Le groupe LREM est le plus important de la Ve République"
Le nouveau gouvernement a pris la pose dans une photo très paritaire à l\'Élysée le jeudi 22 juin.
Le débrief politique. Premier jour pour le gouvernement Philippe 2
Sylvie Goulard, François Bayrou, Marielle de Sarnez et Richard Ferrand ne feront pas partie du deuxième gouvernement Philippe. 
Politique : le souci d'exemplarité du nouveau gouvernement
Sylvie Goulard, François Bayrou, Marielle de Sarnez et Richard Ferrand ne feront pas partie du deuxième gouvernement Philippe. 
VIDEO. Bayrou, Ferrand, De Sarnez, Goulard : ils ont déjà quitté le gouvernement
Sylvie Goulard, François Bayrou et Marielle de Sarnez (de gauche à droite) ont quitté le gouvernement.
Gouvernement : les ministres MoDem démissionnent
Richard Ferrand va quitter le gouvernement d’Edouard Philippe. Dorénavant, il brigue la présidence du groupe La République en Marche à l’Assemblée nationale.
Il y a trois semaines Richard Ferrand avait un "beau chantier" au gouvernement
Sylvie Goulard, inquiétée par l\'affaire des présumés emplois fictifs du MoDem, a démissionné de son poste de ministre de la Défense, mardi 20 juin. 
Gouvernement : deux ministres s'en vont
Emmanuel Macron sur le perron de l\'Elysée, le 16 juin 2017
Gouvernement : annonce de la nouvelle équipe prévue mercredi à 18 heures
Le ministre de la Justice François Bayrou serrant la main du Premier ministre, Edouard Philippe, le 14 juin 2017, dans la cour de l\'Elysée à Paris, après le Conseil des ministres.
Gouvernement : qui va partir ?
Le gouvernement d\'Edouard Philippe à l\'Elysée, le 18 mai 2017.
Gouvernement : vers un remaniement conséquent ?
David Rachline
Les 4 Vérités - Rachline (FN) sur Ferrand : "C'est une exfiltration pas très raisonnable"
Richard Ferrand s\'adresse à l\'assistance à Chateaulin (Finistère), dimanche 18 juin 2017,  après sa réélection, le soir du second tour des législatives.
VIDEO. Richard Ferrand assure qu'il ne sera "pas question d'immunité" parlementaire si la justice souhaite l'entendre
Le ministre de la Cohésion des Territoires, Richard Ferrand, quitte le gouvernement pour prendre la tête du groupe La République En Marche à l\'Assemblée nationale. 
Richard Ferrand démissionne du gouvernement
Le ministre de la Cohésion des Territoires, Richard Ferrand, quitte le gouvernement pour prendre la tête du groupe La République En Marche à l\'Assemblée nationale. 
Le débrief politique. Objectif renouvellement après les élections législatives
Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des Territoires va démissionner pour rejoindre l\'Assemblée nationale. 
Richard Ferrand : il quitte le gouvernement
Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des Territoires va démissionner pour rejoindre l\'Assemblée nationale. 
Richard Ferrand va quitter le gouvernement pour briguer la présidence du groupe LREM à l'Assemblée
Eric Halphen, ancien juge et candidat LREM, à Paris, le 13 mai 2017.
Affaire Ferrand : "Il aurait été souhaitable qu'il en tire les conséquences", selon l'ex-juge et candidat LREM Eric Halphen
Le ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand, à l\'Elysée, le 24 mai 2017.
Richard Ferrand est-il au cœur d'une nouvelle affaire immobilière ?
Marielle de Sarnez, Bruno Le Maire, Richard Ferrand, Annick Girardin, Mounir Mahjoubi et Christophe Castaner sont les six membres du gouvernement candidats aux législatives.
Législatives 2017 : les ministres s'en sortent bien
Richard Ferrand le 2 juin, candidat dans la 6e circonscription du Finistère.
Législatives 2017 : le soulagement pour Richard Ferrand
Richard Ferrand le 2 juin, candidat dans la 6e circonscription du Finistère.
Richard Ferrand : malgré les affaires, le ministre en tête
Richard Ferrand en déplacement à Deauville (Calvados), le 29 mai 2017.
VIDEO. Quatre ministres dans la tourmente
Richard Ferrand le 2 juin, candidat dans la 6e circonscription du Finistère.
Législatives : Richard Ferrand soulagé
Richard Ferrand le 2 juin, candidat dans la 6e circonscription du Finistère.
Affaire Ferrand : les Mutuelles de Bretagne auraient reçu 55 000 euros d'argent public
Pierre Laurent
4 Vérités - Loi Travail : "Le gouvernement prépare des sales coups pour cet été", affirme Laurent (PCF)

1234