Affaire Karachi

Le 8 mai 2002, 11 employés français de la Direction des constructions navales (DCN) trouvent la mort dans un attentat à Karachi, au Pakistan. Après l'abandon de la piste islamiste, l'enquête s'oriente vers des représailles à l'encontre de la France, suite au non-versement de rétrocommissions promises à des officiels pakistanais. Explication et résumé de l'affaire Karachi, qui met en lumière le financement controversé de la campagne présidentielle d’Édouard Balladur en 1995, alors que Nicolas Sarkozy était ministre du Budget.

Des officiels pakistanais examinent le bus, dans lequel 11 employés français de la Direction des constructions navales ont perdu la vie, à Karachi le 8 mai 2002.
INFO FRANCEINFO. Attentat de Karachi : le parquet de Paris refuse aux victimes l'ouverture d'une enquête pour violation du secret défense
Ziad Takieddine, le 12 avril 2013 à Paris. 
VIDEO. Ziad Takieddine affirme avoir remis cinq millions d'euros en provenance de Libye à Claude Guéant et Nicolas Sarkozy
L\'homme d\'affaires Ziad Takieddine, poursuivi dans le volet financier de l\'affaire Karachi, pose dans son appartement parisien, le 18 octobre 2012.
Volet financier de l'affaire Karachi : la perspective d'un procès s'éloigne un peu plus
L\'homme d\'affaires franco-libanais Ziad Takieddine, le 12 avril 2013, à Paris.
Affaire Karachi : le renvoi de six personnes devant la justice confirmé
Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence de l\'UMP, lors d\'un meeting à Vélizy-Villacoublay (Yvelines), le 6 octobre 2014.
Bygmalion, Karachi, Bettencourt... La défense de Sarkozy fait-elle l'affaire ?
L\'homme d\'affaires franco-libanais Ziad Takieddine, le 17 novembre 2011, à Paris.
Ziad Takieddine réclame le droit de fêter le mariage de son neveu George Clooney
L\'ancien Premier ministre Edouard Balladur et son ancien ministre de la Défense, François Léotard, le 24 février 1998 à Antibes (Alpes-Maritimes).
Affaire Karachi : l'enquête sur Balladur et Léotard est ouverte
Edouard Balladur et François Léotard lors d\'un meeting le 20 mai 1997 à Paris, dans le cadre des législatives anticipées. 
Karachi : la Cour de justice de la République va enquêter sur Balladur et Léotard
L\'homme d\'affaires Ziad Takieddine donne une conférence de presse, le 12 avril 2013, à Paris. 
Affaire Karachi : six personnes renvoyées en correctionnelle
Ziad Takieddine, le 12 avril 2013 à Paris, lors d\'une conférence de presse.
Affaire Karachi : le parquet demande un procès pour six personnes, dont Ziad Takieddine
Edouard Balladur et François Léotard lors d\'un meeting le 20 mai 1997 à Paris, dans le cadre des législatives anticipées. 
Affaire Karachi : les cas Balladur et Léotard transmis à la Cour de justice
L\'homme d\'affaires Ziad Takieddine, en octobre 2012, dans son appartement parisien.
Affaire Karachi : l'homme d'affaires Ziad Takieddine remis en liberté
Nicolas Sarkozy, alors président de la République, et l\'ex-Premier ministre Edouard Balladur, le 22 juin 2011 à l\'Elysée (Paris).
Affaire Karachi : les juges préconisent l'audition de Sarkozy comme témoin assisté
Ziad Takieddine, le sulfureux homme d\'affaires au cœur de l\'affaire Karachi, lors d\'une conférence de presse, à Paris, le 12 avril 2013.
VIDEO. Financement de la campagne 2007 de Sarkozy : Takieddine "se félicite" de l'information judiciaire
L\'ancien Premier ministre Edouard Balladur et son ancien ministre de la Défense, François Léotard, le 24 février 1998 à Antibes (Alpes-Maritimes).
Affaire Karachi : Balladur et Léotard jugés par la Cour de justice de la République ?
L\'homme d\'affaires libanais Ziad Takieddine, mis en examen dans l\'affaire Karachi, le 12 avril 2013.
Ziad Takieddine renvoyé en prison
Ziad Takieddine (à dr.) a porté plainte contre Edouard Balladur (à g.), le 3 septembre 2012 pour complicité et recel d\'abus de biens sociaux dans le cadre de l\'affaire Karachi.
Attentat de Karachi: des lacunes de la sécurité selon les experts
L\'ancien ministre de la Défense François Léotard, en mars 2008 sur le plateau du \"Grand Journal\", sur Canal+.
Karachi : une enquête préliminaire vise François Léotard pour "faux témoignage"
L\'ex-Premier ministre Edouard Balladur arrive au Conseil constitutionnel, le 3 octobre 2013 à Paris, à l\'occasion d\'une cérémonie pour le 55e anniversaire de la Constitution.
VIDEO. Balladur : "Pas de lien" entre l'affaire Karachi et la campagne de 1995
L\'affaire Karachi expliquée avec des jouets
L'affaire Karachi expliquée aux enfants
René Galy-Dejean, l\'ancien maire UMP du 15e arrondissement et ex-trésorier de la campagne présidentielle d\'Edouard Balladur en 1995, le 4 janvier 2002.
L'ex-trésorier de la campagne de Balladur en 1995 mis en examen
L\'ancien président français Nicolas Sarkozy, à Paris, le 25 mars 2013.
Karachi : Sarkozy visé par une enquête pour violation du secret de l'instruction
Nicolas Bazire lors des Rencontres de la croissance, à Paris, le 22 octobre 2009.
Campagne présidentielle de Balladur : Nicolas Bazire de nouveau mis en examen
Pierre Mongin, le PDG de la RATP, en avril 2012.
Campagne de Balladur : Pierre Mongin, le PDG de la RATP, et Nicolas Bazire mis en examen
L\'homme d\'affaires franco-libanais Ziad Takieddine dans son appartement à Paris, en octobre 2012.
Affaire Karachi : pourquoi Takieddine est accusé de "faux témoignage"
L\'ancien premier ministre Edouard Balladur, le 7 juin 2012 à Paris.
Affaire Karachi: le chaînon manquant entre les contrats d'armement et Balladur
L\'homme d\'affaires Ziad Takieddine, en octobre 2012, dans son appartement parisien.
Takieddine peine à réunir 4,3 millions d'euros pour sortir de prison
Edouard Balladur, à Paris, le 6 novembre 2012.
Karachi : les soupçons s'accumulent contre Balladur
L\'homme d\'affaires Ziad Takieddine, le 12 avril 2013 à Paris.
Affaire Karachi : Takieddine va être libéré contre une caution de 4,3 millions d'euros
L\'homme d\'affaires franco-libanais Ziad Takieddine, le 18 octobre 2012, à Paris.
Ce que révèle Takieddine sur le financement de la campagne de Balladur

123