Affaire Bygmalion

L'ex-président de l'UMP, Jean-François Copé, est au centre d'un scandale politique connu sous le nom d'"affaire Bygmalion". C'est en mars 2014 qu'une enquête est ouverte par le parquet de Paris pour faux, abus de confiance et de biens sociaux. Puis, en mai 2014, "Libération" révèle au public l'affaire Bygmalion : Bygmalion, une société de communication, créée par deux proches de Jean-François Copé, a reçu 20 millions d'euros de l'UMP pour des conventions dont certaines n'ont jamais eu lieu. L'UMP reconnaît des irrégularités dans la gestion des comptes de campagne, mais réfute toutes accusations de corruption et d'enrichissement personnel. Même s'il clame son innocence, les révélations de l'affaire Copé poussent Jean-François Copé à démissionner de la présidence de l'UMP le 15 juin 2014.

Le député européen de droite, Jérôme Lavrilleux, devant les locaux du parquet national financier, le 15 juin 2015.
Jérôme Lavrilleux votera Macron pour éviter un duel des "extrêmes" Le Pen-Mélenchon
Un visiteur parcourt le musée consacré au président américain Richard Nixon, qui présente un récit détaillé du scandale du Watergate, le 31 mars 2011 à Yorba Linda, en Californie (Etats-Unis).
Storytelling. Le "Gate" !
Nicolas Sarkozy lors d\'un meeting à Paris, le 20 novembre 2016.
Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy renvoyé devant la justice
 Nicolas Sarkozy devant le Conseil national des Républicains, le 14 février 2016 à Paris.
Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy renvoyé devant la justice
Nicolas Sarkozy lors d\'un meeting à Paris, le 20 novembre 2016.
Affaire Bygmalion : pourquoi une procédure d'appel ?
Nicolas Sarkozy expose son programme devant la rédaction du \"Parisien\", le 10 novembre 2016.
Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy renvoyé en procès
Nicolas Sarkozy expose son programme devant la rédaction du \"Parisien\", le 10 novembre 2016.
Bygmalion : Nicolas Sarkozy renvoyé devant la justice
Nicolas Sarkozy quitte le pôle finanicer le 16 février 2016
Affaire Bygmalion : que risque Nicolas Sarkozy?
Nicolas Sarkozy, le 20 novembre 2016.
Nicolas Sarkozy renvoyé en procès
Nicolas Sarkozy, le 20 novembre 2016.
Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy "ne pouvait pas ignorer" la "fraude"
Nicolas Sarkozy expose son programme devant la rédaction du \"Parisien\", le 10 novembre 2016.
Affaire Bygmalion : trois questions sur le renvoi en correctionnelle de Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy au soir de sa défaite au premier tour de la primaire de la droite, le 20 novembre 2016 à Paris.
Bygmalion : Nicolas Sarkozy renvoyé en procès dans l'enquête sur le financement de sa campagne de 2012
Affaire Bygmalion : ce qui est reproché à Nicolas Sarkozy, résumé en dix gifs animés
Nicolas Sarkozy lors d\'un meeting à Paris, le 20 novembre 2016.
DIRECT. Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy va faire appel de son renvoi en correctionnelle
Discours de Nicolas Sarkozy à Paris, le 20 novembre 2016, après son élimination au premier tour de la primaire à droite
Les trois principales affaires qui menacent toujours Nicolas Sarkozy
Patrick De Carolis lors de son arrivée au tribunal correctionnel de Paris, le 14 novembre 2016. 
Affaire Bygmalion : cinq mois de prison avec sursis pour Patrick de Carolis et Bastien Millot
Nicolas Sarkozy prononce un discours de défaite, le 20 novembre 2016, après son élimination du premier tour de la primaire de la droite. 
Affaire Bygmalion : les derniers recours des mis en examen rejetés en appel
Nicolas Sarkozy sur le plateau de \"L\'Emission politique\" de France 2, jeudi 15 septembre 2016. 
VIDEO. Affaire Bygmalion : la défense bancale de Nicolas Sarkozy
Affaire Bygmalion : un sms troublant
VIDEO. Affaire Bygmalion : Copé et le SMS troublant
Bygmalion
VIDEO. Bygmalion : révélations d'un homme de l'ombre
Nicolas Sarkozy a notamment été confronté mardi 27 septembre aux aux attaques de son ancien conseiller Patrick Buisson 
Sarkozy : sa semaine compliquée fait réagir le web
Le député européen, Jérôme Lavrilleux.
Jérôme Lavrilleux, un parrain encombrant pour Jean-François Copé
Eric Woerth, secrétaire national des Républicains et député de l\'Oise, dans le studio 221 de Radio France. 
Eric Woerth : Donald Trump est un "grand danger pour le monde"
L\'un des responsables de Bygmalion, Franck Attal, à Paris, le 9 octobre 2015.
DOCUMENT FRANCE 2. Affaire Bygmalion : l'organisateur des meetings de Sarkozy raconte comment l'UMP a mis en place un système de double facturation
Jean-François Copé invité ce jeudi de franceinfo
Copé et l'affaire Bygmalion : "Si j'avais été mis en examen je n'aurais pas été candidat"
Bygmalion : la réplique de Nicolas Sarkozy
Bruno Retailleau affirme que la plupart des mises en examen se terminent en non-lieu
Vrai du faux. Selon Bruno Retailleau, "la plupart des mises en examen se terminent en innocence"
 Nicolas Sarkozy lors d\'un meeting de campagne àPoissy (Yvelines), le 6 septembre 2016.
VIDEO. Sarkozy sur Bygmalion : "Aucune polémique, aucune manœuvre, ne me détournera d'un centimètre de ma volonté"
4 Vérités - Woerth : "Personne n'a le monopole de l'intégrité et du gaullisme"

123456789