Un habitant sort les débris de sa maison après le passage de la tempête Harvey à Houston (Texas), le 31 août 2017.
Un habitant sort les débris de sa maison après le passage de la tempête Harvey à Houston (Texas), le 31 août 2017. (MARK RALSTON / AFP)

Trois questions sur la reconstruction après la tempête Harvey aux Etats-Unis

Au moins 38 morts et les secouristes craignent de découvrir de nouvelles victimes. Au Texas, les opérations de secours et d'évacuation se poursuivent, tandis qu'une accalmie dans les précipitations et un début de décrue révèlent l'ampleur des dégâts causés par la tempête tropicale Harvey. Elle pourrait être l'une des catastrophes naturelles les plus coûteuses de l'histoire des Etats-Unis, avec une facture susceptible de s'élever à plusieurs dizaines de milliards de dollars.

Quelle est l'ampleur des dégâts ? 

Dans le sillage d'Harvey, la décrue révèle des dégâts matériels qui pourraient atteindre entre 30 et 100 milliards de dollars : maisons immergées jusqu'au toit, caravanes couchées sur le flanc et noyées, navires de plaisance renversés, entrepôts démolis et stocks disséminés sur des kilomètres… Selon la Maison Blanche, 100 000 foyers ont ainsi été touchés par la catastrophe.

Au fléau des inondations s'est ajoutée la peur d'une pollution chimique, après l'incendie accidentel d'une usine texane, qui a libéré un panache de fumée irritante – mais pour l'instant sans concentration toxique.

Le feu brûle dans une usine de produits chimiques près de Crosby (Texas), le 31 août 2017.
Le feu brûle dans une usine de produits chimiques près de Crosby (Texas), le 31 août 2017. (ADREES LATIF / REUTERS)

Ces produits instables et très inflammables se consumaient sur un site industriel opéré par le groupe français Arkema, autour duquel a été mis en place un périmètre d'évacuation de trois kilomètres. Huit containers menaçaient encore jeudi soir de s'enflammer.

Inondée et privée d'électricité, donc de capacité de réfrigération de ses matériaux hautement inflammables, l'usine d'Arkema fabrique des peroxydes organiques, un composé entrant dans la fabrication de plastiques. Le feu n'a pas généré "une concentration inquiétante de matériaux toxiques à l'heure actuelle", a affirmé l'Agence américaine de protection de l'environnement.

Comment s'organisent les dons? 

Personnalités du showbiz, entreprises, mais aussi simples particuliers : les dons affluent pour aider les sinistrés d'Harvey. Apple, Walmart, Coca-Cola, Facebook, ExxonMobil ou encore Amazon se sont également engagées à venir en aide aux victimes de la tempête. Beaucoup ont ainsi promis de verser 1 million de dollars (840 00 euros), rapporte USA Today.

Les petites entreprises ne sont pas en reste : plusieurs brasseries américaines ont ainsi remplacé leur production de bière par des cannettes d'eau minérale, raconte RFI

De nombreuses personnalités américaines ont également annoncé verser d'importantes sommes d'argent pour aider à la reconstruction. Le mouvement a notamment été lancé par l'humoriste et comédien Kevin Hart, qui avait appelé les célébrités à faire des dons à la Croix-Rouge via une plateforme numérique

I'm calling this the Hurricane Harvey Relief Challenge....Lets go @therock @beyonce @chrisrock Jay Z Dave Chappelle @jerryseinfeild @iamsteveharveytv @justintimberlake #HurricaneHarveyReliefChallenge #prayforhouston .....I am getting a link together now people. Help me help Houston....

Une publication partagée par Kevin Hart (@kevinhart4real) le

Message reçu 5 sur 5 : l'actrice Sandra Bullock, qui possède une maison au Texas, a ainsi fait don d'un million de dollars. L'enrepreneure et star de téléréalité Kim Kardashian a elle aussi déclaré, sur son compte Twitter, qu’avec ses sœurs et sa mère, elles verseraient la somme de 500 000 dollars à la Croix-Rouge et à l’Armée du salut. 

Native de Houston, la chanteuse Beyoncé s’est engagée, dans un journal local, à organiser "un plan pour aider autant de gens que possible" avec ses collaborateurs et son pasteur. Sans préciser néanmoins combien elle envisageait de débloquer.

Mais c'est bien sûr le geste du président des Etats-Unis qui a attiré le plus l'attention. Donald Trump a promis de faire un don d'un million de dollars"Il est fier de s'engager à donner personnellement un million de dollars aux habitants du Texas et de la Louisiane", a déclaré la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders.

Qu'en est-il des déblocages de fonds ? 

L'administration Trump va prochainement adresser au Congrès une demande de mobilisation de fonds pour aider à la reconstruction, après le passage de la tempête Harvey au Texas et en Louisiane, a indiqué Tom Bossert, conseiller de la Maison blanche à la Sécurité intérieure, jeudi 31 août. L'administration fera ensuite une seconde demande de fonds, lorsqu'une évaluation plus précise des besoins aura été menée.

L’Agence fédérale des situations d'urgence signalait enfin, mardi, qu'une demande d'aide d'urgence avait été approuvée pour plus 96 000 personnes, rapporte CNN (en anglais). Plus de 57 millions de dollars (près de 48 millions d'euros) ont déjà été distribués pour l'aide au logement et au transport. 

plus