Voir la vidéo
FRANCE 2

États-Unis : Donald Trump multiplie les menaces

Après la Corée du Nord, c'est le Venezuea en pleine crise politique qui est dans la ligne de mire de Donald Trump. "Là-bas les gens souffrent, les gens meurent. Nous avons beaucoup de possibilités et l'option militaire en fait partie si nécessaire", a déclaré le président des États-Unis. Mais quelle serait la feuille de route ? Donald Trump reste évasif à ce sujet. Le Pentagone a indiqué que le président n'avait pour le moment donné aucune consigne.

Le cas de la Corée du Nord

Dans la même semaine, Donald Trump a haussé le ton contre Nicolás Maduro, le très contesté président vénézuélien, et contre Kim Jong-un, le dictateur nord-coréen. "S'il fait quoi que ce soit visant Guam , un autre territoire américain ou un allié des États-Unis, il le regrettera vraiment et rapidement", a déclaré Donald Trump sur ce dernier. Nouvelle improvisation ou réelle stratégie présidentielle, la rhétorique guerrière du président américain inquiète ses alliés, dont Pékin qui plaide pour l'apaisement.

plus