Piratage d'Ashley Madison

Des pirates informatiques ont livré des millions de données du site de rencontres extra-conjugales américain Ashley Madison, provoquant jusqu'à la réaction du Pentagone.

Outre la publication de 32 millions d'adresses email et de comptes d'utilisateurs, la fuite semble contenir des données et des informations internes de l'entreprise, selon la société de sécurité informatique TrustedSec, comme le code source du site et l'email de son fondateur.

Le site Ashley Madison a été piraté par des hackers en août.
Piratage d'Ashley Madison : le scandale ne fait que commencer
Noel Biderman, fondateur du site Ashley Madison, le 28 août 2013 lors d'une interview à Hong Kong.
Piratage du site Ashley Madison : le PDG de la maison mère démissionne
Le star de la téléréalité Josh Duggar, le 29 août 2014 à Little Rock (Arkansas).
Etats-Unis : un chantre de la fidélité épinglé par les données du site Ashley Madison
Le site internet de rencontres extraconjugales Ashley Madison, vu sur un smartphone à Toronto (Canada), le 20 août 2015.
Exposés, des membres du site Ashley Madison dénoncent "une humiliation publique"
Le site de rencontre adultérines AshleyMadison.com revendique 38 millions d'inscrits au 19 août 2015.
Les données personnelles de millions d'utilisateurs d'un site de rencontres extraconjugales publiées par des pirates