(IDÉ)

La tornade, un phénomène météo bien connu mais difficilement prévisible

Des vents de 260 à 320 km/h : en quelques minutes, le quartier de Moore, dans la banlieue d'Oklahoma City, a eu comme un air de fin du monde. La tornade a été classée F5, après avoir initalement été classée F5, sur une échelle dite de Fujita qui compte six niveaux (de F0 à F5, voir ci-dessous).

C'est dire la violence des éléments qui se sont abattus sur la zone. Si cette région des Etats-Unis est relativement coutumière des tornades - on parle même, dans ce Midwest américain, de la "Tornado Alley", une vaste région qui va du Dakota du Sud au Texas. Dans cette zone, on recense entre 800 et 1.200 tornades chaque année - seules une vingtaine atteignent le niveau F4 ou F5.

Ici, les normes de construction sont plus strictes qu'ailleurs : les toits, les fondations doivent être renforcés, des abris anti-tornades et des sirènes d'alarme sont obligatoires. Ce qui n'empêche pas le pire...

Air froid contre air chaud

Comment se forme une tornade ? Très simplement, c'est la rencontre un peu brutale entre deux masses d'air ; l'une très froide, en provenance du pôle Nord, et l'autre chaude et humide, qui vient de l'Atlantique, du Golfe du Mexique. L'air chaud remonte, l'air froid descend ; les deux masses ne se mélangent pas, mais s'enroulent l'une autour de l'autre, ce qui crée des vents très forts. La force et la direction de ces vents peuvent varier - on parle de cisaillements de vent - et commencer à tourner. Voilà le tourbillon qui arrive...

Celui-ci souffle plus ou moins fort - jusqu'à plus de 420 km/h en cas de tornade classée F5. Pour une durée plus ou moins longue : une dizaine de minutes en général. Et sur une superficie plus ou moins large : la tornade de Moore a fait jusqu'à trois kilomètres de large.

Tout le problème est de réussir à les prévoir à temps : les services météo ne peuvent alerter les populations que quelques minutes avant le passage de la tournade - 16 minutes dans le cas de la tornade de Moore. D'où l'importance des systèmes d'avertissement.

plus