Référendum en Turquie

Un référendum est organisé le 16 avril en Turquie. Il porte sur la modification de la Constitution et vise à remplacer le système parlementaire actuel par un régime présidentiel. Cette réforme pourrait notamment permettre au chef de l'Etat de nommer et révoquer les ministres, de promulguer des décrets et de déclarer l'état d'urgence.

Une telle réforme constitutionnelle renforcerait de facto les pouvoirs du président turc. Mais de son côté, Recep Tayyip Erdogan indique qu'un tel changement est nécessaire pour doter la Turquie d'un exécutif fort et stable, à même d'affronter une vague sans précédent d'attentats et des difficultés économiques.

Dans le cadre de la campagne électorale, plusieurs ministres turcs ont planifié des meetings dans plusieurs pays européens, pour s'adresser aux électeurs expatriés. Aux Pays-Bas, la venue du ministre des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a été interdite le 8 mars par les autorités, provoquant une crise diplomatique entre les deux pays. L'Autriche, la Suisse, l'Allemagne et la Suède ont également interdit la tenue de tels meetings. 

En France, le ministre Cavusoglu a finalement tenu un meeting le 12 mars, à Metz (Moselle), suscitant des critiques de la part notamment de la droite et de l'extrême droite. 

Recep Tayyip Erdogan, lors d\'un meeting, à Konya (Turquie), le 14 avril 2017. 
Turquie : cinq questions pour comprendre le référendum destiné à renforcer les pouvoirs d'Erdogan
Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, lors d\'un meeting à Istanbul, le 15 avril 2017.
Référendum en Turquie : ce que change le "oui" à la révision constitutionnelle
Plusieurs centaines de personnes ont manifesté, lundi 17 avril à Istambul, contre la réforme constitutionnelle du président Erdogan.
En Turquie, le camp du non au référendum ne baisse pas les bras
Des partisans du \"non\" au référendum manifestent à Istanbul, le 17 avril 2017.
Turquie : l'opposition réclame l'annulation du référendum sur la révision constitutionnelle
Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, lors d\'un meeting à Istanbul, le 15 avril 2017.
Turquie : parade triomphale de Recep Tayyip Erdogan
Des supporteurs du oui, le 16 avril 2017.
Peine de mort : la Turquie tourne le dos à l'Europe
Recep Tayyip Erdogan, lors d\'un meeting, à Konya (Turquie), le 14 avril 2017. 
Référendum en Turquie : le oui à un régime présidentiel fort
Des supporteurs du oui, le 16 avril 2017.
Turquie : le président revendique la victoire, l'opposition dénonce un scrutin frauduleux
Recep Tayyip Erdogan à Istanbul (Turquie), le 17 avril 2017.
Référendum en Turquie : les opposants contestent les résultats
Des supporters du président turc célèbrent la victoire au \"oui\" au référendum turc à Istanbul (Tuquie), le 16 avril 2017.
Référendum en Turquie : le pays plus divisé que jamais
Le président turc Recep Tayyip Erdogan visite la tombe du sultan Sélim 1er à Istambul, le 17 avril 2017.
Turquie : Erdogan "voudrait retourner à un sultanat sans aucun contre-pouvoir"
Des supporteurs du oui, le 16 avril 2017.
Référendum en Turquie : "Erdogan est confiné dans une Turquie provinciale qui n'est pas porteuse d'avenir"
Des turcs qui attendent le résultat du référundum en Turquie, le 16 avril 2017.
Référendum en Turquie : une réforme effective en 2019
Recep Tayyip Erdogan à Istanbul (Turquie), le 17 avril 2017.
Référendum en Turquie : Erdogan l'emporte de justesse
Recep Tayyip Erdogan à Istanbul (Turquie), le 17 avril 2017.
Référendum en Turquie : victoire étriquée pour le président Erdogan
Stéphanie Perez, envoyée spéciale à Istanbul.
Turquie : une période d'incertitude s'ouvre après le référendum
Le président Erdogan bénéficie de pouvoirs étendus.
Turquie : une victoire étriquée pour le président Erdogan
Le président Erdogan a revendiqué la victoire au référendum.
Turquie : Erdogan victorieux mais pas plébiscité
Leïla Sahli, correspondante de France 3 en Turquie.
Turquie : les résultats du référendum contestés
Des turcs qui attendent le résultat du référundum en Turquie, le 16 avril 2017.
Au lendemain du référendum en Turquie, le pays "est divisé en deux"
Des supporters du président turc Recep Erdogan défilent à Istanbul, le 16 avril 2017.
DIRECT. Référendum en Turquie : le président Erdogan revendique la victoire, l'opposition dénonce des manipulations
Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, lors d\'un meeting à Istanbul, le 15 avril 2017.
Référendum en Turquie : un succès pour Erdogan ?
Le scrutin de dimanche pourrait être déterminant pour l\'avenir du pays, divisé entre pro et anti-Erdogan.
Référendum en Turquie : le oui en tête
Une femme sortant de l\'isoloire, le 16 avril 2017.
Référendum en Turquie : "Le scénario le plus calme pour l'Union européenne serait qu'Erdogan gagne de justesse"
Le président turc Recep Tayyip Erdogan, en meeting à Ordu (Turquie), le 13 avril 2017.
Turquie : vote sous tension
Recep Tayyip Erdogan, lors d\'un meeting, à Konya (Turquie), le 14 avril 2017. 
Turquie : un référendum pour les pleins pouvoirs
Recep Tayyip Erdogan, le 15 avril 2017.
Référendum en Turquie : "Si le non l'emporte, il pourrait y avoir un raidissement du pouvoir"
Stéphanie Perez, l’envoyée spéciale de France Télévisions en Turquie.
Turquie : Erdogan, la tentation des pleins pouvoirs
Le scrutin de dimanche pourrait être déterminant pour l\'avenir du pays, divisé entre pro et anti-Erdogan.
Référendum en Turquie : à Istanbul, l'économie s'essouffle
Des sympathisants du parti pro-Kurde HDP manifestent, en avril 2017 à Istanbul en Turquie, pour le \"non\" (\"Hayir\") au referendum organisé le 16 avril.
Les Kurdes mobilisés contre le référendum en Turquie : "Erdogan veut être le seul au pouvoir mais on ne l'acceptera pas"

12