Libération de Khodorkovski

La libération de Khodorkovski constitue un tournant dans la saga politico-judiciaire de l'oligarque russe. Homme d'affaires d'envergure internationale, Mikhaïl Borissovitch Khodorkovski est parvenu au sommet de sa gloire en devenant PDG du groupe pétrolier Loukos, et par la même occasion la première fortune de Russie. À la suite de critiques visant le Kremlin, Mikhail Khodorkovski tombe sous le coup d'une condamnation pour évasion fiscale et pour vol par escroquerie à grande échelle, et connait l'incarcération dès 2004. Après 10 ans de prison, Khodorkovski est gracié par le président Vladimir Poutine. La libération de Khodorkovski intervient ainsi le 20 décembre 2013, et signe le début d'une nouvelle vie pour l'ex-oligarque.

L'opposant russe Mikhail Khodorkovski, le 27 avril 2014 à Donetsk (Ukraine).
Russie : l'opposant Khodorkovski lance un mouvement pro-européen "Open Russia"
Mikhail Khodorkovski à Berlin, le 22 décembre 2013, juste après sa libération.
Khodorkovski demande un visa en Suisse
Le président russe, Vladimir Poutine, au Kremlin, à Moscou, le 1er octobre 2013. 
Le "geste magnanime" de Vladimir Poutine envers l'opposition russe
Mikhail Khodorkovsky devant la presse à Berlin le 22 décembre 2013 
VIDEO. Khodorkovski veut se consacrer à la libération des prisonniers politiques
L'opposant russe Mikhail Khodorkovsky lors de sa première conférence de presse après sa libération, à Berlin (Allemagne), le 22 décembre 2013.
Quel avenir pour l'opposant russe Mikhaïl Khodorkovski, tout juste libéré?
Mikhaïl Khodorkovski est accueilli à l'aéroport de Berlin-Schönefeld (Allemagne) par Hans-Dietrich Genscher, ex-chef de la diplomatie allemande et artisan de sa libération, le 20 décembre 2013.
Première journée de liberté pour Mikhaïl Khodorkovski
Mikhail Khodorkovski lors d'une audience à Moscou (Russie), le 30 décembre 2010.
Russie : ce que cherche Poutine en libérant l'opposant Khodorkovski
L'ex-oligarque et opposant à Vladimir Poutine, Mikhaïl Khodorkovski, devant la Cour suprême de Moscou, le 6 août 2013.
Khodorkovski, ennemi politique n°1 de Vladimir Poutine