Voir la vidéo
FRANCE 2

Attentat sur les Champs-Élysées : l'assaillant avait fait plusieurs années de prison

Karim Cheurfi, l'assaillant des Champs-Élysées, portait en lui la haine de la police. Ce vendredi 21 avril, la police judiciaire a investi une nouvelle fois le domicile du terroriste, un petit pavillon situé à Chelles en Seine-et-Marne. Cet homme sans profession habitait avec une partie de sa famille. Ses voisins le décrivent surtout comme un être secret et introverti.

Karim Cheurfi n'était pourtant pas fiché S

Le haine de Karim Cheurfi pour la police semble remonter à 2001. Cette année-là, il entame un séjour de onze ans de prison, notamment pour tentative d'homicide volontaire sur deux policiers. En 2013, il est condamné à deux ans fermes, notamment pour vol aggravé. En 2017, il est mis en garde à vue pour menace de mort contre des policiers. Il n'était cependant pas fiché S, car il n'avait pas présenté de signes de radicalisation durant sa période d'incarcération. Mais un coran et une lettre d'allégeance au groupe État islamique ont été retrouvés dans sa voiture.