Voir la vidéo
FRANCE 2

Chips : la pénurie qui inquiète les Japonais

Encore un jour de déprime à Tokyo (Japon), les Japonais sont toujours privés de leur encas préféré. "Mes chips préférés ont disparu, c'est inacceptable", explique une jeune fille. "Ça me fait de la peine", ajoute un jeune homme. Il y a bien une crise des chips qui fait la Une des journaux. "Beaucoup de nos marques nationales de chips ont décidé de suspendre, voire d'annuler leur vente", explique une présentatrice télé.

Les typhons et inondations et de l'an dernier en cause

Les réseaux sociaux se sont emballés, car le Japon connaît une des pires pénuries de chips alors que les Japonais ne peuvent pas s'en passer. Les étals sont désespérément vides. Dans ce magasin de la capitale, il n'y a plus beaucoup de stocks. En cause, les typhons et inondations et de l'an dernier au nord de l'archipel qui ont dévasté les champs de pommes de terre. La récolte de cette année a été désastreuse. Plus de tubercules, trop chers, alors plus de chips, alors que ce marché pèse plus de deux milliards d'euros.