Voir la vidéo
France 3

Italie : la sécheresse fait très mal aux agriculteurs

Des oliviers sont visibles à perte de vue dans la région de Naples, où il n'a pas plu depuis neuf mois. Sous les arbres, la terre n'a jamais été aussi sèche, à tel point que les flancs du Vésuve ont été dévorés par de gigantesques incendies il y a quelques jours. Le feu s'en est pris également aux oliviers centenaires d'Angelo Petolicchio. Pour préserver les 7 000 arbres qui lui restent, avec ses ouvriers, il se livre à une course contre la montre : "Nous enlevons toutes les herbes sèches qui pourraient alimenter un incendie", explique le producteur d'olives.

Pire sécheresse depuis 70 ans

Le sud de l'Italie a rarement connu une sécheresse aussi rude. D'ordinaire, même au plus chaud de l'été, ce ruisseau a toujours un filet d'eau, mais pas cette année. Et la récolte est déjà perdue pour moitié. "Regardez, les olives tombent toutes seules, c'est un énorme problème, la queue du fruit se dessèche, du coup les olives meurent et elles se décrochent. C’est beaucoup trop tôt pour la saison", se désole Angelo Petolicchio. Cette sécheresse sans précédent touche tout le secteur agricole italien. On estime déjà le manque à gagner à plus de 2 milliards d'euros. L'agriculture italienne vit sa pire sécheresse depuis 70 ans.

plus