Voir la vidéo
France 3

Brexit : deux ans de négociations en perspective

Les Britanniques vont entamer leur procédure de divorce avec les Européens. Cela pourrait prendre deux ans. "Mercredi de la semaine prochaine, Theresa May déclenchera le fameux article 50. Très concrètement ça veut dire qu'elle enverra une lettre à Bruxelles pour informer que le Royaume-Uni veut et va quitter l'Union européenne", rapporte Laura Kalmus, en direct de Londres (Royaume-Uni).

"Pas d'obligation de résultat"

"Ensuite, commenceront les deux ans négociations. Des négociations qui vont être complexes puisque beaucoup de questions restent encore en suspens. On ne sait pas encore quel sera le statut des Européens vivant au Royaume-Uni", poursuit la journaliste de France 3, qui ajoute : "Mais Theresa May a dit qu'elle avait déjà fixé ses objectifs". Le premier ? Obtenir un accord de libre-échange satisfaisant. Mais pour ça, il faudra payer. "Après ces deux ans de négociations, il n'y a pas d'obligation de résultat", conclut Laura Kalmus qui rappelle que Theresa May préfère pas d'accord plutôt qu'un mauvais accord.

plus