Voir la vidéo
France 2

Macron/Merkel : premier face-à-face à Berlin

La feuille de route du nouveau chef de l'État est simple sur le papier : essayer de convaincre l'Allemagne qu'il est temps de réformer un certain nombre de choses en Europe et dans la zone euro. Mais sa tâche est compliquée, car ils sont nombreux en Allemagne à penser que c'est d'abord à la France d'engager des réformes chez elle, de se prendre en main avant d'essayer de réformer quoi que ce soit dans l'UE.

Merkel en campagne

C'est compliqué aussi parce que la marge de manoeuvre de la chancelière est limitée. Elle est en campagne en ce moment pour les élections législatives de septembre. Elle ne fera rien qui pourrait effrayer son électorat conservateur. Certes, Angela Merkel fera tout pour aider la France et son président. On verra ce lundi soir à Berlin, d'où s'exprime en direct le journaliste de France 2 Amaury Guibert, jusqu'où elle est prête à aller. Pour Emmanuel Macron, le risque est de se retrouver confronté à un certain immobilisme allemand.

plus