Voir la vidéo
FRANCEINFO

Réfugiés : pénurie d'eau en Jordanie

La Jordanie est l'un des pays les plus arides au monde. Il y tombe moins de 200 mm de précipitations par an. L'afflux de réfugiés rend la situation critique. Selon le Royaume, ils sont aujourd'hui 1,4 million, soit 15% de la population. "Les réfugiés syriens ont fait grimper les besoins en eau d'environ 21% dans tout le Royaume et de 40% dans le nord du pays", explique Eng Iyad Dahiyat, ministre jordanien de l'Eau.

Les réfugiées, qu'ils travaillent ou non, sont mis à contribution

L'eau est une denrée rare, les réfugiées, qu'ils travaillent ou non, sont mis à contribution. "On doit payer comptant pour l'eau et l'électricité. Je reçois ma facture d'eau tous les deux mois et si je ne paye pas, l'eau sera coupée", indique Taher Mohammed, réfugié syrien. La Jordanie multiplie les dispositifs pour capter l'eau, mais la pénurie n'est pas prête de se résorber.