Photo de Kim Jong-un, le dirigeant de la Corée du Nord, publiée le 26 avril 2017 par l\'agence de presse officielle nord-coréenne, KCNA.
Photo de Kim Jong-un, le dirigeant de la Corée du Nord, publiée le 26 avril 2017 par l'agence de presse officielle nord-coréenne, KCNA. (KCNA VIA KNS / AFP)

Corée du Nord : Pyongyang procède à un nouveau tir de missile

Kim Jong-un persiste. L'armée sud-coréenne a annoncé, vendredi 28 avril (samedi 29 avril, heure locale), que la Corée du Nord avait procédé à un nouvel essai de missile balistique. Pour l'instant, le type de missile testé n'a pas encore été déterminé.

L'agence de presse Yonhap, citant des sources militaires, précise que le missile a explosé quelques secondes à peine après son lancement, depuis la zone de Bukchang, au nord-est de Pyongyang. Une source gouvernementale amércaine fait également état d'indications préliminaires établissant que cet essai a échoué.

"Seuil critique"

Ce nouvel essai nord-coréen, qui survient après un échec mi-avril, survient alors que la situation est déjà à "un seuil critique", selon les termes employés vendredi à l'ONU par le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi.

Le président Donald Trump, dans une interview accordée à Reuters jeudi, a estimé qu'un conflit majeur avec la Corée du Nord était du domaine du possible. Toutefois, il a souligné qu'il entendait, avec l'aide de la Chine, alliée et voisine de Pyongyang, privilégier l'approche diplomatique.

plus