Voir la vidéo
FRANCE 2

Corée du Nord : le double jeu de la Chine

Quelle sera la position du conseil de sécurité de l'ONU qui va se réunir afin de décider ou non de nouvelles sanctions en direction de la Corée du Nord ? La Chine se retrouve tiraillée entre un soutien évident et une condamnation nécessaire. "Si l'on veut prendre le pouls des relations entre la Chine et la Corée du Nord, c'est ici à Dandong qu'il faut être. Nous sommes à peu près à 400 mètres du régime de Kim Jong-Un (...) Ici transite les deux tiers du commerce entre les deux pays. Car la Chine critique certes de plus en plus ouvertement son incontrôlable voisin, mais continue de le soutenir par le commerce", explique Arnauld Miguet.

Commerce et tourisme à la frontière

Si aux yeux du monde la Corée du Nord est une menace, ici à Dandong (Chine) elle est une attraction. Cette ville est une fenêtre ouverte sur l'un des pays les plus fermés au monde. Comme le tourisme, le commerce semble bien se porter à la frontière. En minibus, les élites nord-coréennes, les fonctionnaires, les militaires autorisés à sortir du pays viennent acheter les produits chinois qu'ils ne trouvent pas chez eux. Sur l'emblématique pont de l'amitié, le ballet des camions de marchandises continue, en attendant peut-être de nouvelles sanctions.

plus