Printemps érable

Le 13 février 2012, démarre au Canada le Printemps érable : les étudiants québécois entrent en grève générale et illimitée pour protester notamment contre le triplement des frais de scolarité dans l’enseignement supérieur prévu par Jean Charest, Premier ministre du Québec. Plus globalement, c’est la politique libérale du gouvernement que les étudiants contestent. Le Printemps érable durera près de sept mois. Il représente la mobilisation estudiantine la plus longue que le Québec ait connue. Le point culminant de ces manifestations verra plus de 340 000 étudiants descendre dans les rues, soutenus par plusieurs centaines de professeurs d’université.
Les néonicotonoïdes menacent les insecte et particulièrement les abeilles.
Dans la peau d'un apiculteur
Illustration : la ville de Genève vue du ciel, Suisse.
Genève : un marronnier annonce l'arrivée du printemps
La Première ministre québecoise, Pauline Marois, lors de son discours d\'investiture, à Québec (Canada), le 19 septembre 2012.
Québec. Le nouveau gouvernement annule la hausse des frais universitaires
Pauline Marois, la nouvelle Première ministre du Québec, lors de son discours à Montréal, le 4 septembre 2012.
Québec. La nouvelle Première ministre va annuler la hausse des frais de scolarité
L\'ancienne ministre de l\'Education québécoise, Line Beauchamp, dans la ville de Québec (Canada), le 5 mai 2012.
Québec : la ministre de l'Education démissionne pour créer "un électrochoc"
L\'un des 84 manifestants arrêtés à Québec (Canada) le 28 mai 2012.
Québec : huit heures de négociations entre étudiants et gouvernement
Manifestation à Montréal (Québec) contre la hausse des frais de scolarité à l\'université, le 24 mai 2012.
Les étudiants québécois attaquent la "loi matraque" en justice
Des étudiants protestent dans les rues de Montréal (Canada), le 24 mai 2012.
Québec : le gouvernement fait un geste vers les étudiants
Des étudiantes manifestent jeudi 7 juin 2012 à Montréal (Canada) contre le projet de hausse des frais de scolarité.
VIDEO. F1 et frais de scolarité, même combat à Montréal
Dans la nuit de mercredi à jeudi 24 mai, à Montréal.
VIDEO. Les étudiants défilent toujours dans les rues de Montréal
Un policier retient un manifestant étudiant le 16 mai 2012 à Montréal (Canada).
Au Québec, le "printemps érable" tourne à l'orage
A Montréal (Canada), le 16 mai 2012.
VIDEO. 3 000 manifestants dans les rues de Montréal
Le Premier ministre Jean Charest, le 6 mai 2012. Son gouvernement a présenté une \"loi spéciale\" pour tenter de juguler le conflit étudiant au Québec.
Le Québec adopte une "loi spéciale" pour étouffer le conflit étudiant
Des étudiants et des enseignants manifestent contre la hausse des frais de scolarité, le 26 avril 2012 à Montréal (Québec, Canada).
Au Québec, le "printemps érable" prend racine