Lynchage à Madagascar

L’origine du lynchage à Madagascar, ayant coûté la vie à trois innocents, vient d’une rumeur. Après la découverte du cadavre d’un petit garçon, la population locale a traqué et lynché deux touristes et un habitant de l’île qu’elle accusait de pédophilie. Sans procès, la foule composée de plusieurs centaines de personnes a décidé de mettre à mort les trois suspects puis de brûler leurs corps sur un bûcher. Pourtant, tout indique que les trois personnes incriminées n’étaient pour rien dans la disparition du petit garçon. Le manque d’efficacité policière à Madagascar et l’exaspération de la population seraient pour beaucoup à l’origine de ce lynchage.

Des accusés jugés pour le lynchage de deux Européens et un Malgache, le 8 octobre 2015 à Antananarivo (Madagascar).
Lynchage de Sébastien Judalet : quatre personnes condamnées aux travaux forcés à vie
Des accusés jugés pour le lynchage de deux Européens et un Malgache, le 8 octobre 2015 à Antananarivo (Madagascar).
Madagascar : quatre hommes condamnés aux travaux forcés à perpétuité pour le lynchage de deux Français et un Malgache
Des habitants de Nosy Be (Madagascar) ont assisté et participé au lynchage de deux Européens, accusés d'avoir tué un enfant, début décembre.
VIDEO. Français lynchés à Madagascar : la contre-enquête de France 2
VIDEO. Madagascar : retour sur un lynchage
La plage d'Ambatoloaka, sur l'île de Nosy Be, où les corps d'un Français, d'un Franco-Italien et d'un Malgache ont été brûlés après qu'ils ont été lynchés par la foule, le 3 octobre 2013.
Français lynché à Madagascar : les soupçons de pédophilie levés
Des témoins photographient le brasier dans lequel un Malgache a été jeté, à Nosy Be (Madagascar), le 3 octobre 2013.
Lynchage à Madagascar : le parquet de Bobigny ouvre une enquête préliminaire
La police patrouille à Hell-Ville, sur l'île de Nosy Be (Madagascar), le 4 octobre 2013.
Madagascar : 26 arrestations après le lynchage de trois hommes
La police patrouille à Hell-Ville, à Madagascar, le 4 octobre, après le lynchage la veille de trois hommes.
Lynchages à Madagascar : 19 personnes arrêtées
Une foule en colère regarde les corps d'hommes, lynchés à mort, brûler, le 3 octobre 2013, sur l'île de Nosy Be (Madagascar).
VIDEO. Trois hommes lynchés à mort à Madagascar : un vacancier témoigne
Des personnes prennent en photo le corps d'un Malgache en train de brûler le 3 octobre 13 sur l'île de Nosy Be. Il était soupçonné d'avoir participé à un trafic d'organes sur un enfant de 8 ans, retrouvé mort.
Retour sur le triple lynchage à Madagascar