Voir la vidéo
A.DE CHALVRON, S.GIAUME / FRANCE 2

VIDEO. Thaïlande : à Baan Nam Khem, la moitié de la population a été tuée par le tsunami de 2004

Dix ans après, la mort rôde toujours. Baan Nam Khem, un village du littoral thaïlandais, a perdu la moitié de sa population dans le tsunami, il y a dix ans. Sur 4 000 habitants, 2 000 ont été emportés par les vagues. Aujourd'hui se trouve encore des bateaux de pêche échoués au milieu du village. Laissés là, ils font office de témoignage.

A Baan Nam Khem, la catastrophe reste dans les mémoires. "Beaucoup d'habitants ont choisi de se reloger ailleurs parce qu'ils ont peur que ça recommence, raconte Pramot Ngao-Ngam, un pêcheur de la ville. Beaucoup de choses nous manquent aujourd'hui. Surtout les amis qui ont disparu."

Les touristes aussi se recueillent

Parmi les victimes se trouvaient aussi des touristes. Raymond Moor, un Suisse rescapé du tsunami, revient chaque année dans le village avec son épouse. "Nous avons été sauvés par une femme de chambre thaï ou birmane (..) qui nous a dit d'aller au deuxième étage alors que l'eau montait, raconte-t-il. Cette femme est morte et on n'a jamais retrouvé son corps. Alors nous revenons tous les ans en nous disant qu'elle est peut-être là."

plus