(CARLOS TREJO / NOTIMEX)

Mexique : le bilan passe à 61 morts, pire séisme en un siècle

Secouristes, militaires et policiers s'efforçaient inlassablement vendredi 8 septembre de retrouver des survivants du séisme qui a fait au moins 61 morts et plus de 200 blessés dans le sud du Mexique. L'épicentre du plus fort tremblement de terre survenu dans ce pays en un siècle, d'une magnitude de 8,2, était situé dans le Pacifique, à environ 100 kilomètres au large de la localité de Tonala, sur la côte de l'Etat du Chiapas, selon le centre géologique américain USGS.

Mais c'est l'Etat d'Oaxaca qui a été le plus affecté par cette secousse, avec 46 morts, dont au moins 17 pour la seule localité de Juchitan, où des victimes pourraient être toujours coincées sous les édifices effondrés.

"Nous en avons sauvé un"

Voitures ensevelies sous les gravats, pans de murs renversés, morceaux de verre ou de bois jonchant les rues: cette localité de 100 000 habitants, entourée de montagnes recouvertes de végétation tropicale, était défigurée vendredi.

"On fait tout ce qu'on peut pour sortir notre compagnon. Ils étaient deux là-dessous, nous en avons sauvé un", a raconté à l'AFP un policier municipal à l'uniforme couvert de poussière, tandis que ses collègues continuaient à creuser avec des pelles.

Plus de 260 répliques du séisme ont été enregistrées dans la journée, a indiqué le président mexicain sur Twitter, tout en soulignant que les aéroports et les ports fonctionnaient normalement. Selon le président Peña Nieto, 50 millions de personnes sur les 120 millions que compte le pays ont ressenti la secousse.

plus