Les secouristes italiens extirpent Mattias, un petit garçon qui était coincé dans les décombres d\'une maison, le 22 août 2017, après un tremblement de terre sur l\'île italienne d\'Ischia.
Les secouristes italiens extirpent Mattias, un petit garçon qui était coincé dans les décombres d'une maison, le 22 août 2017, après un tremblement de terre sur l'île italienne d'Ischia. (HANDOUT / VIGILI DEL FUOCO)

Séisme en Italie : deux morts, trois enfants extraits des décombres sur l'île d'Ischia

Un troisième enfant a été extrait des décombres, mardi 22 août, après que les secouristes italiens ont sauvé ses deux frères piégés dans les décombres, à la suite d'un séisme sur l'île italienne d'Ischia, lundi 21 août. Le séisme s'est produit à 20h57, selon l'Institut national de géophysique et de vulcanologie (INGV) italien, qui évoque une magnitude locale de 4,0 et situe l'épicentre à 10 km de profondeur. Deux femmes ont été retrouvées mortes et environ 25 personnes ont été blessées, pour la plupart légèrement, indiquent les autorités. Ce tremblement de terre a entraîné de nombreux dégâts dans les communes de cette île italienne, au large de Naples. 

Les trois frères sains et saufs

Après plusieurs heures d'effort, les pompiers avaient d'abord secouru le plus jeune des trois frères coincés dans les décombres : Pasquale, un bébé de 7 mois. Son frère Mattias, 7 ans, a été secouru vers 10 heures 30, mardi 22 août. Vêtu d'un simple sous-vêtement et couvert de poussière, il a été conduit vers une ambulance, un masque à oxygène sur le visage. Le troisième frère, prénommé Ciro et âgé de 11 ans, a été secouru à son tour, mardi. Il est sain et sauf.

Les trois frères avaient été piégés, tout comme leur père secouru peu avant Pasquale, sous les décombres d'un immeuble de Casamicciola, la commune la plus touchée par le séisme. C'est la mère, enceinte, qui a donné l'alerte.

Une femme est morte, heurtée par les débris d'une église, a indiqué la protection civile. D'après les médias, le corps sans vie d'une autre a été repéré dans les décombres d'une maison écroulée.

La secousse a entraîné une coupure temporaire de courant dans le port d'Ischia et de nombreux dégâts ont été observés, notamment dans la ville de Casamicciola. Plusieurs bâtiments se sont écroulés, précise l'agence Ansa (en italien), dont l'église du Purgatoire. Les tremblements ont entraîné des scènes de panique dans les rues, où se sont rassemblés habitants et touristes.

Des pompiers du continent attendus en renfort

L'hôpital Rizzoli de Lacco Ameno a été évacué en raison de la présence de fissures, ajoute La Repubblica (en italien), le temps de vérifier la structure. Pietro Gentile, commandant de la police douanière locale, a précisé que plusieurs blessés avaient été pris en charge dans des ambulances, au cours d'un entretien accordé à la chaîne Sky TG24. Les pompiers sont sur place et vont bénéficier de renforts venus de Naples. Un plan d'urgence sanitaire a été déclenché.

L'île d'Ischia est régulièrement frappée par des séismes, dont le plus grave remonte à juillet 1883. De magnitude 5,8, il avait fait plus de 2 000 morts, dont la famille du philosophe Benedetto Croce, alors âgé de 17 ans et tiré vivant des décombres.

plus