Des habitants de Mexico (Mexique) attendent dans la rue après un séisme de magnitude 8,2, jeudi 7 septembre 2017. 
Des habitants de Mexico (Mexique) attendent dans la rue après un séisme de magnitude 8,2, jeudi 7 septembre 2017.  (EDGARD GARRIDO / REUTERS)

Ce que l'on sait du séisme de magnitude 8,1 qui a frappé le Mexique et tué au moins 58 personnes

Le Mexique n'avait pas connu de tel tremblement de terre en un siècle. Un séisme de magnitude 8,1 s'est déclenché dans l'océan Pacifique, dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 septembre, frappant les Etats du sud du Mexique. Au moins 58 personnes sont mortes, selon un dernier bilan, et une alerte au tsunami a été déclenchée. Franceinfo revient sur ce que l'on sait de ce tremblement de terre. 

>> Séisme au Mexique : suivez l'évolution de la situation dans notre direct

Le séisme "le plus fort en un siècle"

La secousse a eu lieu à 23h49 heure locale (6h49 heure française). L'épicentre du séisme était situé dans l'océan Pacifique, à 123 kilomètres au sud-ouest de la ville de Pijijiapan, près de la frontière avec le Guatemala. Sur Twitter, le réseau d'analyse géologique SIMMSA montre ce point précis de déclenchement du tremblement de terre. 

Le séisme a été ressenti jusqu'à la capitale Mexico et au Guatemala. "Il s'agit du séisme le plus fort en un siècle", a annoncé le président mexicain, Enrique Peña Nieto, depuis le centre national de prévention des désastres. Le chef de l'Etat a également indiqué que 50 millions de personnes, sur les 120 millions que compte le pays, ont ressenti la secousse.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Plus de vingt répliques ont été enregistrées depuis ce tremblement de terre, selon l'Observatoire américain de sismologie (USGS) (lien en anglais). La magnitude maximale enregistrée pour ces répliques est de 5,7. 

L'alerte tsunami déclenchée

La côte Pacifique du sud du Mexique a été placée en alerte au tsunami, après le déclenchement du séisme. Une partie de la population vivant sur le littoral a été évacuée, des vagues de quatre mètres étant attendues sur ces côtes.

L'alerte concerne les zones côtières de l'ouest du Guatemala, du Salvador, du Costa Rica, du Nicaragua, du Panama, du Honduras et de l'Equateur, selon le Centre d'alerte au tsunami du Pacifique. Enrique Pena Nieto s'est voulu rassurant, assurant que "le tsunami ne [représente] pas un risque majeur pour le moment". L'alerte a ensuite été levée. 

Au moins 58 victimes

Un dernier bilan fait état de 58 morts. Mais il pourrait encore s'alourdir au fil des heures. A Juchitan, dans l'Etat de Oaxaca, "des maisons se sont effondrées avec des personnes à l'intérieur", a indiqué le responsable.

Dans l'Etat de Chiapas, au moins trois personnes, dont deux femmes, sont mortes "dans l'effondrement de leur maison", a rapporté le gouverneur de l'Etat. Plus à l'est, un enfant est mort dans un autre effondrement dans l'Etat de Tabasco. Un nourrisson qui était sous assistance respiratoire a également perdu la vie après une coupure d'électricité provoquée par le séisme. 

Des dégâts "très importants"

De premiers témoignages recueillis à Juchitan, dans l'Etat d'Oaxaca, au sud du Mexique, font état d'un hôtel, d'un bar et d'autres immeubles partiellement détruits, rapporte Reuters (lien en anglais). La mairie de la ville a également été fortement touchée. Le réseau d'analyse géologique SIMMSA montre également des dégâts "très importants" dans d'autres villes de l'Etat, ainsi que dans l'Etat voisin de Chiapas. 

A Mexico, des fenêtres de l'aéroport ont été brisées et plusieurs quartiers se sont retrouvés sans électricité, plongeant plus d'un million de personnes dans le noir. Les dégâts semblent plus légers dans la capitale vendredi, selon des témoignages de Français vivant sur place. Ces derniers évoquent de multiples fissures dans leurs appartements, et l'effondrement d'une grue de chantier sur une tour. 

Des habitants de Mexico (Mexique) descendus dans la rue après avoir ressenti le séisme de magnitude 8,1 qui a frappé le sud du pays, dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 septembre 2017. 
Des habitants de Mexico (Mexique) descendus dans la rue après avoir ressenti le séisme de magnitude 8,1 qui a frappé le sud du pays, dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 septembre 2017.  (CLAUDIA DAUT / REUTERS)

Au Guatemala, les médias locaux ont rapporté des coupures de courant dans plusieurs villes de l'ouest du pays, proches de la frontière avec le Mexique. 

plus