Voir la vidéo
France 2

Froid : quand l'économie grelotte

C'est le secteur le plus exposé au froid, le bâtiment. Ici à Strasbourg (Bas-Rhin), des dizaines de chantiers sont à l'arrêt. Depuis une semaine, les températures descendent jusqu'à -10 degrés. Dans ces conditions, il est impossible de fabriquer du béton, il gèle immédiatement. Seule solution : travailler en intérieur et même là les ouvriers rencontrent des difficultés.

Un frein à l'économie ?

Ces jours-ci, partout en France, des centaines d'ouvriers du bâtiment ont été mis en congés intempéries. Ils ne touchent que 75% de leur salaire net. L'employeur, lui, pourra être indemnisé par la caisse des congés intempéries, financée par les entreprises du secteur. Le froid, un frein à l'économie ? Pas pour tout le monde. Dans le Gard, Frédéric Meiffre s'occupe de ces quatre hectares de pêches. Pour l'arboriculteur, pas d'inquiétude. Le froid est vital pour ses fruits.

plus