Voir la vidéo
France 2

Le coût hallucinant des embouteillages à la France

Une vitesse moyenne de 15 km/h et des durées de trajet qui battent des records. Quand la voiture fait du surplace, l'économie piétine aussi : stress, perte de temps, perte de clients ou de fournisseurs. Une étude chiffre à plus de 20 milliards d'euros par an le manque à gagner, 22 milliards d'ici 2030. Premières concernées : les petites entreprises. Les artisans franciliens mettent une demi-heure de plus à intervenir ou livrer depuis la fermeture des voies sur berge à Paris. Et la facture de carburants s'allonge également.

Anne Hidalgo tient bon

À l'origine de ces bouchons, le choix de miser sur les transports en commun pour lutter contre la pollution. Mais aux heures de pointe, c'est la bousculade. En banlieue parisienne, il faut compter vingt-cinq minutes de trajet supplémentaire en moyenne. La grogne monte et les pétitions se multiplient. Mais la maire de Paris reste ferme : 30% de voitures en moins en dix ans, c'est 30% de pollution évitée.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus