Voir la vidéo
FRANCE 2

Orages : le vignoble Beaujolais frappé

L’orage n’a duré qu’une quinzaine de minutes, mais il a marqué les esprits par sa violence et par la densité des averses de grêle. L’appellation Moulin-à-vent, l’un des crus du Beaujolais, a été particulièrement touchée, à l’image de cette exploitation d’une trentaine d’hectares. "Le feuillage est détruit. Tous les raisins ont été arrachés", constate Brice Laffond, directeur d’exploitation.

Des vignes sérieusement impactées

À quelques kilomètres de là, Fleurie (Rhône), autre appellation du Beaujolais. Ces arbres vieux de 300 ans n’ont pas résisté à la tempête. Les vignes d’Audrey Charton ont été sérieusement impactées. Les grêlons n’étaient pas gros mais avec le vent, ils ont comme sablé les pieds de vigne. Cette partie préservée permettra d’avoir un minimum de récoltes. En 2016, le secteur de Fleurie avait déjà été touché par la grêle.

plus