Des personnes regardent les dégâts causés par l\'ouragan Maria à Porto Rico, le 6 octobre 2017.
Des personnes regardent les dégâts causés par l'ouragan Maria à Porto Rico, le 6 octobre 2017. (RICARDO ARDUENGO / AFP)

"Ces gens meurent de faim et n'ont rien" : un adepte du survivalisme donne son stock de nourriture aux sinistrés de Porto Rico

"Je ne peux pas vous décrire combien il y avait de nourriture. Il y avait assez pour nourrir tout un village". Victoria, originaire de Porto Rico, est une connaissance de Joseph Badame, un survivaliste veuf de la ville de Medford (New Jersey). Lorsque cette dernière lui a raconté combien ses proches manquaient de tout après le passage de l'ouragan Maria, l'homme de 74 ans n'a pas hésité et a fait don de son stock de nourrirture, raconte le Washington Post, vendredi 6 octobre. 

Dans sa cave, se trouvaient près de 80 tonneaux pesant chacun 360 pounds (163 kilos). A l'intérieur : des sacs de riz, de farine, de sucre, de pancakes... Ils vont maintenant servir à plus d'une douzaine de familles. "Ces gens meurent de faim et n'ont rien", explique-t-il. "Je ne pouvais pas rester les bras croisés."

Des années de préparation

L'homme et sa femme, aujourd'hui décédée, sont devenus des survivalistes dans les années 70. Ils ont passé des années à se préparer au pire que ce soit pour une crise économique ou une guerre. Ils ont même tenté de convaincre leurs amis et familles de faire comme eux et ont fait une liste des 100 personnes qu'ils pourraient accueillir dans leur bunker en cas de catastrophe. 

Joseph Badame estime avoir dépensé 1 million de dollars durant toutes ces années à stocker du matériel de survie et de la nourriture. 

plus