Voir la vidéo
FRANCE 3

Saint-Martin : les secours s'organisent lentement

Au lendemain de l'ouragan José, qui a épargné l'île de Saint-Martin, les ravitaillements peuvent enfin commencer. Mais certains habitants trouvent le temps très long. "On m'a dit que des militaires allaient faire une distribution à Bellevue, c'est pour ça que je suis là", déclare Céline Arsonnay, sac plastique à la main. L'information est erronée, la jeune femme repart continuer sa quête de nourriture. Elle se dirige vers un Supermarché. Il a été pillé, mais il reste peut-être quelque chose. Seulement le frais n'a pas été dévalisé, mais cette nourriture est évidemment avariée. " C'est de la nourriture que normalement on achète. Je ne suis jamais rentrée dans un magasin en me servant comme ça,en ne payant pas", témoigne la sinistrée.

Les secours organisent des points de ravitaillement

Trouver de quoi manger et de quoi boire est la préoccupation majeure des habitants de Saint-Martin, car les provisions effectuées avant l'ouragan Irma s'épuisent. Les Supermarchés, eux, ont été pillés. Des points de ravitaillement officiels ont été mis en place, mais les informations ne sont pas toutes vraies et tout le monde ne peut pas se déplacer. Le système D continue de régner sur l'île de Saint-Martin. Sur cette île meurtrie, les secours ne savent plus où commencer, tant les urgences se multiplient.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus