Le président Emmanuel Macron lors de son arrivée à Saint-Barthélémy, le 13 septembre 2017.
Le président Emmanuel Macron lors de son arrivée à Saint-Barthélémy, le 13 septembre 2017. (JEROME JADOT / RADIO FRANCE)

DIRECT. Ouragan Irma : un mécanisme d'"aide d'urgence" pour les sinistrés mis en place d'ici lundi

Une semaine après le passage dévastateur de l'ouragan Irma, Emmanuel Macron est arrivé mercredi 13 septembre à Saint-Barthélemy, après une étape sous tension à Saint-Martin, où il a promis des moyens pour la reconstruction des deux îles des Antilles françaises et un retour à la normale dans les meilleurs délais. Mercredi après-midi, il a notamment annoncé la mise en place, d'ici lundi, d'un mécanisme d'"aide d'urgence" pour les sinistrés. 

 Saint-Barthélemy sans ressources. Emmanuel Macron est arrivé à 15h30 (heure de Paris) à Saint-Barthélemy, l'île voisine de Saint-Martin, un peu moins dévastée mais sans eau ni électricité.

 Priorité à la sécurité à Saint-Martin. Le chef de l'Etat a annoncé mardi soir que les effectifs des forces de sécurité françaises seraient portés de quelque 2 000 à 3 000 dans la partie française de Saint-Martin, théâtre de pillages et de violences, d'ici la fin de la semaine.

Le président fait face aux critiques. Confronté à des critiques sur des manquements présumés de l'Etat, Emmanuel Macron a répliqué mardi que l’anticipation avait été "complète" compte tenu des informations disponibles sur l'évolution de l'ouragan.

Suivez le live et réagissez en direct
#IRMA

00h02 : Déjà minuit. Avant de filer au lit, voici ce qu'il faut retenir de l'actualité :

C'est officiel : Paris organisera bien les Jeux olympiques de 2024. Vous pouvez revivre les grands moments de cette annonce historique sur notre site. Los Angeles organisera ceux de 2028.


• Une semaine après le passage dévastateur de l'ouragan Irma, Emmanuel Macron était à Saint-Barthélemy aujourd'hui. Il a notamment annoncé la mise en place, d'ici lundi, d'un mécanisme d'"aide d'urgence" pour les sinistrés.

• Monaco, un point, c'est tout. Les Monégasques ont concédé le match nul (1-1) sur la pelouse des Allemands du RB Leipzig, lors de la première journée de la Ligue des champions.

23h36 : A Saint-Martin, le couvre-feu devait initialement prendre fin ce soir. Il a finalement été prolongé "pour une durée encore à déterminer", indique le ministère de l'Intérieur. Les mesures de restrictions interdisent toute circulation entre 19 heures le soir et 7 heures du matin. Il s'agit notamment de lutter contre les pillages.

22h57 : Déjà 22h30. Voici ce qu'il ne fallait pas rater aujourd'hui sur franceinfo.fr :

A quoi ressembleront les Jeux olympiques de 2024 à Paris ? Voici un diaporama pour découvrir en images à quoi ressembleront les épreuves dans la capitale.


• Hidalgo, Lapasset, Estanguet... On vous présente ici le sept acteurs de la victoire française.

•Une semaine après le passage dévastateur de l'ouragan Irma, Emmanuel Macron est à Saint-Barthélemy. Il a notamment annoncé la mise en place, d'ici lundi, d'un mécanisme d'"aide d'urgence" pour les sinistrés.


22h30 : Déjà 20 heures. Avant de passer à table, voici ce qu'il faut retenir de l'actualité :

Ni vote contre, ni abstention... C'est officiel : Paris organisera bien les Jeux olympiques de 2024. Un événement que vous pouvez suivre en direct par ici. Les Jeux de 2028 reviennent, eux, à Los Angeles.


• Une semaine après le passage dévastateur de l'ouragan Irma, Emmanuel Macron est à Saint-Barthélemy. Il a notamment annoncé la mise en place, d'ici lundi, d'un mécanisme d'"aide d'urgence" pour les sinistrés.

• Après le PSG, c'est au tour de Monaco de faire son entrée en lice en Ligue des hampions, ce soir. Les Monégasques affrontent les Allemands du RB Leipzig. Coup d'envoi 20h45.


• Après la première journée de mobilisation contre la réforme du Code du travail, hier, les syndicats CGT Transports et FO Transports appellent à une grève reconductible à partir du 25 septembre. D'autres syndicats (CFTC, CFDT) appellent à la mobilisation le 18 septembre.

19h29 : Depuis une semaine, des centaines d'habitants cherchent à quitter l'île de Saint-Martin, dévastée par l'ouragan Irma. Mais d'autres tentent déjà de se relever, comme le montrent les témoignages recueillis par Benoît Zagdoun. "On va rester et on va reconstruire", dit l'un d'eux. Un article à lire ici.




(MARTIN BUREAU / AFP)



18h53 : Une semaine après le passage de l'ouragan Irma, l'eau est une priorité absolue. Mais c'est aussi de là que provient le principal risque d'épidémie, selon le responsable du pôle eau, hygiène et assainissement de la Croix-Rouge. Notre journaliste Catherine Fournier a pu l'interroger. Son entretien est à lire ici.



(HELENE VALENZUELA / AFP)

18h18 : Après Saint-Martin, Emmanuel Macron est arrivé sur l'île de Saint-Barthélemy aujourd'hui. Le chef de l'Etat a rencontré des sinistrés, mais aussi le personnel qui organise et répertorie les besoins d'urgence. "Le personnel commence à se fragiliser. La situation devient vite critique", lui a notamment confié une habitante.


(ELYSEE / FACEBOOK)

17h59 : Ding dong, il est 18 heures. Voici un point sur l'actualité :

• Une semaine après le passage dévastateur de l'ouragan Irma, Emmanuel Macron est arrivé à Saint-Barthélemy. Il a notamment annoncé la mise en place, d'ici lundi, d'un mécanisme d'"aide d'urgence" pour les sinistrés.

• Après la première journée de mobilisation contre la réforme du Code du travail, hier, les syndicats CGT Transports et FO Transports appellent à une grève reconductible à partir du 25 septembre. D'autres syndicats (CFTC, CFDT) appellent à la mobilisation le 18 septembre.

• Le gouvernement envisage une coupe de 50 euros des APL pour les bénéficiaires de logements sociaux. Interrogé sur ce point, ce matin, Edouard Philippe a assuré que cette baisse n'aurait "aucun impact pour ceux qui bénéficient des APL dans le logement social" puisqu'elle serait compensée par une baisse équivalente des loyers.

C'est le grand jour. Ce soir, Paris va être officiellement désignée ville hôte des Jeux olympiques 2024, lors de la 131e session du CIO à Lima, au Pérou. Un événement que vous pourrez suivre en direct par ici.


Huit départements du nord-est de la France ont été placés ce matin en vigilance orange pluie et inondation.

17h35 : "Il y a des personnes qui ont tout perdu, qui sont dans le dénuement, il y a des personnes qui sont au chômage technique, et là on va mettre en place [un mécanisme] pour que dès lundi prochain au maximum, on puisse avoir le paiement", a affirmé le chef de l'Etat lors d'une rencontre avec des habitants peu après son arrivée à Saint-Barthélemy.

17h08 : Emmanuel Macron annonce la mise en place d'un mécanisme d'"aide d'urgence" d'ici lundi pour les sinistrés de l'ouragan Irma.

16h51 : L’Élysée a publié une vidéo d'Emmanuel Macron auprès des habitants sinistrés de Saint-Barthélemy. "On va réduire les demandes de justificatifs", explique notamment le chef de l'Etat à propos des assurances.

17h05 : : E.Macron arrive à Saint-Barthélémy, accueilli par le pdt de la collectivité B.Magra, qui disait hier "ne pas avoir besoin de l'Etat"

16h01 : Après s'être rendu sur l'île de Saint-Martin, Emmanuel Macron est arrivé à Saint-Barthélemy, selon un journaliste de franceinfo sur place.

13h40 : Drake, Beyonce, Justin Bieber... Hier, plusieurs dizaines de célébrités se sont mobilisées lors d'un "téléthon" destiné aux victimes des ouragans Harvey et Irma qui ont ravagé le sud des Etats-Unis. Stevie Wonder en a profité pour envoyer un message à peine voilé à Donald Trump.

12h02 : Echange tendu entre une habitante de Saint-Martin et Emmanuel Macron. "Je ne vais pas dire Monsieur le Président, parce que je ne peux pas", a-t-elle lancé. Regardez la séquence :

( GILLES GALLINARO / TWITTER)

11h31 : Ce n'est pas de la "com" pro ou anti je ne sais qui ou quoi. C'est un instant de vie. J'en ai vu beaucoup ici, des émouvants, des déchirants

11h31 : J'ai pris cette photo de façon instantanée. Ni le militaire, ni la petite n'ont "posé"

11h41 : Sur Twitter, le journaliste a également reçu des critiques, auxquelles il a souhaité répondre. "J'ai pris cette photo de façon instantanée. Ni le militaire ni la petite n'ont posé. Ce n'est pas de la "com" pro ou anti je ne sais qui ou quoi. C'est un instant de vie", explique-t-il.

11h27 : Au bien nommé aérogare de l'espérance à Grand-Case, les évacuations se poursuivent #SaintMartin

11h27 : La photo a ému les réseaux sociaux. Le journaliste de franceinfo Matthieu Mondoloni a publié, lundi, l'image d'un soldat serrant un enfant dans ses bras sur l'île de Saint-Martin.

11h23 : Agnès Buzyn était hier soir à l'hôpital de Marigot, sur l'île de Saint-Martin. Lors d'une réunion à laquelle Le Parisien a pu assister, la ministre de la Santé s'est dit préoccupée du "risque d'une épidémie". "Je suis inquiète quand je vois l'état de l'île", a-t-elle déclaré.

11h11 : Un nouvel avion va décoller, direction Saint-Martin. "Un Airbus A350 décolle aujourd'hui de Roissy afin d'apporter du renfort en hommes et en matériel. Les renforts comprendront une soixantaine de secouristes, quatre équipiers d'urgence spécialisés en promotion à l'hygiène, en distributions d'urgence et abri, quatre coordinateurs ainsi qu'un médecin et un infirmier", annonce la Croix-Rouge française.

11h00 : Il fait un avant/après. Sur Instagram, Craig Hickman a publié plusieurs images des lieux qu'il a visité sur l'île de Saint-Martin, comparant leur état avant le passage de l'ouragan Irma et après. En voici un exemple :





(LONZODOG / INSTAGRAM)

09h52 : Laurent Wauquiez a dénoncé "six jours de manquements" de l'Etat dans la gestion des conséquences de l'ouragan Irma. "J'ai écouté les habitants qui, eux, ont été confrontés à ces drames et qui ont clairement dit que la réaction de l'Etat n'avait pas été à la hauteur", a déclaré le vice-président des Républicains sur franceinfo ce matin.

09h21 : Ces derniers jours, le gouvernement a été au centre de nombreuses critiques pour sa gestion de la crise à Saint-Martin. "Les mauvaises polémiques m'insupportent profondément", s'est indigné le Premier ministre sur France 2.


09h06 : Il est 9 heures, voici l'essentiel de l'actualité :

• Le gouvernement prévoit une coupe des APL d'environ 50 euros pour les bénéficiaires de logements sociaux. Cependant ce matin, Edouard Philippe a assuré qu'il n'y aura "aucun impact" car cette baisse devrait être compensée par une baisse des loyers.

• Le gouvernement est "attentif" à la contestation contre la réforme du Code du travail, mais ne reviendra pas sur des mesures validées démocratiquement par le Parlement, a déclaré ce matin le Premier ministre, au lendemain de la première mobilisation sociale en France contre les ordonnances.


• L'ouragan Irma a fait au moins 12 morts lors de son passage dévastateur en Floride, selon le dernier bilan des services de secours de cet Etat du sud-est des Etats-Unis. Suivez notre direct.

Sept départements du nord-est de la France ont été placés en vigilance orange pluie et inondation, ce matin. Il s'agit de l'Aube, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle et la Seine-et-Marne.

08h49 : La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, va rendre visite seule aux blessés hospitalisés au CHU de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) cet après-midi, a appris franceinfo. Emmanuel Macron, qui devait participer à cette visite, va se rendre à Saint-Barthélemy, deuxième île des Antilles françaises avec Saint-Martin à être dévastée par l'ouragan Irma.

08h39 : Cette nuit, Emmanuel Macron a refait un point sur le plan d'action de l'Etat pour l'île de Saint-Martin après le passage d'Irma :

En termes de sécurité, il précise que 2 000 forces de l'ordre sont sur place. "Ils seront conduits d'ici à la fin de la semaine jusqu'à 3 000."

Pour l'eau et la nourriture, Emmanuel Macron parle d'un "retour à la normale" des capacités d'eau courante et potable sur l'île dans les prochaines semaines. "Une organisation va être mise en place pour permettre d'acheminer [l'eau et la nourriture] à des points fixes qui seront rendus publics."

Du côté de la santé, "les médicaments sont en cours d'acheminement. Des pastilles vont être distribuées dans les prochains jours pour assainir l'eau."

En termes d'éducation, le chef de l'Etat précise que "des tentes équipées" ont été acheminées pour que "dès lundi prochain, partout où c'est possible, nous puissions recommencer à donner des cours".

Enfin pour la reconstruction, "cela passera par une phase de six semaines de diagnostic". "Nous planifierons la reconstruction dans les mois qui viennent", ajoute-t-il.

07h22 : I'm ready! Call now: 1-800-258-6000 or text GIVE to 80077 to donate!

07h31 : Plusieurs dizaines de stars américaines se sont mobilisées, hier soir lors d'un "téléthon" destiné aux victimes des ouragans Harvey et Irma. Les célébrités, parmi lesquelles Justin Bieber, George Clooney, Robert de Niro, Al Pacino, Julia Roberts ou Reese Witherspoon, étaient assises devant des pupitres et répondaient à des appels de donateurs anonymes. En une heure, elles ont levé 14,5 millions de dollars, soit un peu plus de 12 millions d'euros.

06h32 : L'avenir de l'île est déjà là.

06h30 : L'accès à l'éducation est une priorité du retour à une vie normale. Dès la semaine prochaine, nous réouvrirons des salles de classe.

06h30 : Sur Twitter, Emmanuel Macron a confirmé que l'éducation était la "priorité" du gouvernement dans le processus de "retour à la vie normale".

07h21 : Les écoles de Saint-Martin renaîtront étape par étape, mais dès la semaine prochaine, a assuré hier le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer. "Rien ne sera normal durant un temps", a-t-il ajouté. Pour commencer, les classes se tiendront dans des structures gonflables de l'armée.

06h09 : Le bilan s'est alourdi dans la nuit, en Floride. Le passage de l'ouragan Irma y a fait au moins 12 morts, a annoncé le porte-parole des services d'urgence de la Floride. Il n'a pas précisé les causes de leurs décès. Pour rappel, Donald Trump se rendra en Floride demain.

07h18 : On commence avec un point sur l'actualité :

• L'ouragan Irma a fait au moins 12 morts lors de son passage dévastateur en Floride, selon le dernier bilan des services de secours de cet Etat du sud-est des Etats-Unis.

• Après Saint-Martin hier, Emmanuel Macron se rend ce matin au chevet de Saint-Barthélemy avec pour priorité affichée de "rassurer, consoler et entendre la colère" des habitants.

• Les opposants à la réforme du droit du travail sont descendus dans la rue, hier. Franceinfo liste quatre informations à retenir de cette mobilisation.

• Cavani, Neymar et leurs coéquipiers n'ont pas tremblé face aux Ecossais. Le PSG a réussi son entrée en lice en Ligue des champions, battant facilement le Celtic Glasgow (0-5), hier soir.

plus