Voir la vidéo
France 3

Après Irma, Macron affronte la colère des habitants de Saint-Martin

Emmanuel Macron était attendu de pied ferme. Arrivé sur l'île de Saint-Martin ce mardi après-midi, il a fait face à la colère de certains habitants. Le chef de l'État répond à chacun, mais les rescapés de l'ouragan Irma veulent des actes concrets. À Grand-Case, dévasté, le président va à la rencontre des habitants pendant plus de trois heures. Interpellé sur l'arrivée jugée tardive des secours, le président répond : "On a 2 000 hommes sur le terrain. On n'a jamais fait un tel pont aérien et maritime".

Classe dès lundi

Mais plus qu'une présence policière, ces femmes en détresse réclament des bras pour reconstruire. Retour de l'eau potable, électricité restaurée, le chef de l'Etat prend des engagements : "Il y a des tentes de 140 m² environ. Dès lundi, je pense qu'on peut rouvrir certaines classes". Ce mardi soir, Emmanuel Macron accompagne les forces de l'ordre qui patrouillent pour lutter contre les pillages.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus