Cyclone au Vanuatu

C'est l'une des pires catastrophes météorologiques de l'histoire du Pacifique. Le cyclone Pam a ravagé l'archipel du Vanuatu, dans la nuit du 13 au 14 mars 2015, causant la mort de plusieurs habitants.

Des vents de 350 km/h et des pluies diluviennes ont détruit la plupart des habitations et des infrastructures. Les dégâts sont si importants que les associations humanitaires éprouvent les plus grandes difficultés à secourir les habitants.

Le président du Vanuatu, Baldwin Lonsdale, a appelé à l'aide la communauté internationale. Selon l'indice mondial réalisé par l'université des Nations unies pour l'environnement et la sécurité humaine (UNU-EHS) et l'Alliance Development Works, l'archipel du Vanuatu, où vivent quelque 260 000 habitants, est l'un des pays les plus exposés aux conséquences du changement climatique. En plus d'être l'un des plus pauvres de la planète...

Des enfants jouent dans une plantation de bananes dévastée par le passage du cyclone Pam à Mele (Vanuatu), le 19 mars 2015.
Vanuatu : la vie reprend une semaine après le passage du cyclone
Un petit garçon joue sur les ruines de sa maison, à Port-Vila, au Vanuatu, le 16 mars 2015.
Vanuatu : les premiers secours arrivent
Des habitations détruites à Port-Vila, sur l'archipel du Vanuatu, le 15 mars 2015.
Comment se forment les cyclones ?
Un petit garçon joue sur les ruines de sa maison, à Port-Vila, au Vanuatu, le 16 mars 2015.
Cyclone Pam : "Tout a été balayé" à Port-Vila
Les vents supérieurs à 300 km/h ont dévasté l'archipel du Vanuatu, entre le 13 et le 14 mars 2015, comme ici sur la plage de Port-Vila, la capitale.
Le Vanuatu découvre les dégâts causés par le cyclone Pam
La capitale du Vanuatu, Port-Vila, le 16 mars 2015, après le passage du cyclone Pam.
VIDEO. Cyclone au Vanuatu : des images aériennes montrent l'étendue des dégâts
Un petit garçon joue sur les ruines de sa maison, à Port-Vila, au Vanuatu, le 16 mars 2015.
Le Vanuatu appelle à l'aide après le passage du cyclone Pam
Au Vanuatu, l'aide humanitaire arrive enfin
Un homme marche dans la ville dévastée de Port-Vila, dans l'archipel du Vanuatu, le 16 mars 2015.
L'archipel du Vanuatu appelle à l'aide