Voir la vidéo
FRANCE 3

Les éoliennes, sujet de tension entre communes

Dès qu'un projet d'éolienne pointe son nez, c'est un vent de révolte qui souffle sur le territoire. Une fois sur deux, les habitants se mobilisent et tentent de bloquer le dossier. Dans les Yvelines, c'est un petit projet de quatre éoliennes qui inquiète la commune d'Orsonville. Elles ne sont pas encore là que François Guillot, un riverain, les voit déjà de sa fenêtre. "C'est très simple, les éoliennes vont dépasser des arbres. J'aurai en permanence le clignotement des mats, un bruit permanent. Ma maison va perdre de sa valeur. Je suis très en colère", confie-t-il à France 3.

Des engagements durs à tenir

À ses côtés, une partie des riverains se mobilisent. Les quatre éoliennes devraient être installées dans un champ, sur une autre commune, mais juste à la lisière de leur village. Et la maire d'Orsonville les soutient. Ce petit parc devrait rapporter 126 093 euros par an à l'agglomération, mais aucune retombée directe pour sa commune. "Moi, je n'ai que les nuisances, je n'ai pas d'investissement, je n'ai pas de recette pour ma commune. C'est comme si vous mettiez vos poubelles chez votre voisin", déplore Anne Cabrit, élue LR. Pour rejoindre les engagements de la COP21, il faudrait doubler le nombre d'éoliennes d'ici 2030. Un pari difficile.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus