Voir la vidéo
France 2

Les cabines téléphoniques n'existeront plus fin 2017

Les dernières cabines téléphoniques auront toutes disparu d'ici la fin de l'année. Depuis le mois de juin, elles sont introuvables à Paris. Il en reste 5 450 en France. Ce démantèlement déjà engagé est dû à leur faible utilisation : moins de dix secondes par jours, soit 95% en moins d'utilisateurs depuis leur apogée en 1997 où la France comptait alors 300 000 cabines téléphoniques.

Recyclées pour la plupart

La loi Macron, amendée par le Sénat en avril 2015, a supprimé l'obligation des communes de posséder une cabine si elles sont couvertes par le réseau 2G ou 3G. Avec cette opération, Orange entend économiser dix millions d'euros de frais d'entretien. Si la majorité des appareils est recyclée, d'autres rejoignent les musées. À l'ère du portable, les cabines téléphoniques ont donc raccroché définitivement.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus