La Fnac lance son "jukebox", un service de streaming payant

L'enseigne de distribution culturelle prend le train de la musique en ligne.

l'enseigne de la Fnac, à La Defense, le 26 février 2014.
l'enseigne de la Fnac, à La Defense, le 26 février 2014. (ERIC PIERMONT / AFP)

La Fnac lance son propre service de streaming de musique par abonnement, annonce un communiqué, dimanche 2 mars. Cette nouvelle offre d'écoute de musique en ligne, sans publicité, doit renforcer la présence de la Fnac sur le marché de la musique dématérialisée.

Ce service baptisé "Fnac Jukebox", comprendra deux types d'abonnements : le premier à 2 euros par mois permettra l'écoute illimitée, sur ordinateur, de 200 titres choisis par le client, le deuxième pour 4,99 euros donnera accès à l'ensemble du catalogue musical de la Fnac (plusieurs millions de titres). Une option supplémentaire, à 5 euros par mois, permettra également d'écouter la musique sur les smartphones et tablettes.

La Fnac se positionne ainsi au même niveau de tarifs que les acteurs majeurs du secteur de la musique en streaming en France, Deezer et Spotify, qui proposent également des offres gratuites, mais associées à la diffusion de publicité.

Par

Mis à jour le , publié le