Voir la vidéo
Franceinfo

Cyberattaque mondiale : rencontre avec le jeune britannique qui l'a contrée

À 22 ans, ce chercheur britannique en cybersécurité a contribué à freiner "Wannacrypt", la cyberattaque qui a touché le monde le week-end dernier. "Je n'ai fait que travailler pour mon entreprise. On a essayé d'apporter des réponses au FBI par exemple", explique Marcus Hutchins. L'attaque informatique aurait touché au moins 200 000 personnes à travers le monde. "J'ai été inondé de messages me remerciant, disant que j’étais un héros", explique le jeune homme qui pense n'avoir fait "que son boulot".

Une récente célébrité

"En fait, on a juste un peu plus de boulot que d'habitude, et je n'ai pas dormi pendant trois jours", explique Marcus Hutchins. D'ailleurs, sa récente célébrité lui cause quelques problèmes. "Mon nom est dans les journaux, il y aussi plein d'autres infos sur moi. Donc, maintenant, je pense que je vais devoir changer tous mes pseudos", confie le jeune chercheur en cybersécurité. S'il est encore tôt pour désigner le responsable de la cyberattaque, certains regards se tournent aujourd'hui vers la Corée du Nord.