Xavier Dupont de Ligonnès filmé par la caméra de vidéosurveillance d\'un distributeur de billets, à Roquebrune-sur-Argens (Var), le 14 avril 2011.
Xavier Dupont de Ligonnès filmé par la caméra de vidéosurveillance d'un distributeur de billets, à Roquebrune-sur-Argens (Var), le 14 avril 2011. (THOMAS COEX / AFP)

Selon un livre, Xavier Dupont de Ligonnès avait évoqué un "suicide collectif" dans un email, un an avant la mort de sa famille

Plus de cinq ans après la découverte des corps de son épouse et de ses quatre enfants, le mystère du sort de Xavier Dupont de Ligonnès, et de sa responsabilité dans ce drame, reste entier. Un livre mêlant enquête et fiction, écrit par la journaliste Anne-Sophie Martin, Le Disparu, paru jeudi 25 août, évoque un nouvel élément troublant : moins d'un an avant sa disparition, Xavier Dupont de Ligonnès avait envoyé un e-mail à deux amis proches, évoquant un possible "suicide seul ou collectif".

Confronté à d'importants problèmes financiers, Xavier Dupont de Ligonnès écrit, selon la journaliste : "Si ça tourne mal, je n’ai que deux solutions, me foutre en l’air avec ma voiture ou foutre le feu à la baraque quand tout le monde dort. (…) Post-scriptum : je suis très sérieux, lucide et sous l’emprise d’aucune drogue ni d’aucun alcool."

Pas vu vivant depuis le 15 avril 2011

Ce message est accompagné d'une pièce jointe, dans laquelle il détaille les dispositions à prendre s'il passait à l'acte : "Je souhaite enfin que, même après enquête de police, on ne puisse jamais laisser croire à mes parents, frères et sœurs, que ces accidents ont été volontairement provoqués par moi (même si les preuves sont formelles)."

"Son objectif est qu'il n'y ait pas de preuves, pas de vérité pour clore cette histoire. C'est exactement là où on en est cinq ans après", raconte Anne-Sophie Martin dans son livre. Xavier Dupont de Ligonnès n'a pas été vu vivant depuis le 15 avril 2011, date à laquelle il a été filmé dans le Var, une dizaine de jours après la mort de sa femme et de ses quatre enfants à Nantes.

plus