Voir la vidéo

Familles disparues, énigmes judiciaires

Le 21 avril 2011, c’est l’horreur à Nantes. Les corps d’une mère et de ses quatre enfants sont découverts dans le jardin de leur maison, tous exécutés par balles deux semaines avant. Les soupçons se dirigent rapidement vers le père, Xavier Dupont de Ligonnès, qui s’est évaporé dans la nature. On le dit criblé de dettes. Son acte aurait été prémédité. Malgré les recherches et les nombreux témoignages, aucune trace à ce jour du père de famille.

Des familles entières décimées

A Boutiers, en Charente, une énigme vieille de près de 45 ans demeure. Dans la nuit de Noël 1972, la famille Méchinaud disparait après un réveillon chez des amis. Les recherches à l’époque ne donnent rien. Seule piste : Pierrette, l’épouse, avait un amant et voulait divorcer. L’affaire est relancée en 2010. Des crânes retrouvés dans une forêt sont analysés, mais ne donnent aucun indice.