France 3

Attentat déjoué : Marseille semblait visée

Les enquêteurs semblent ce mercredi soir privilégier une hypothèse : la cible des terroristes de l'attentat déjoué pourrait bien être Marseille (Bouches-du-Rhône). La première raison, c'est qu'un plan très détaillé de la cité phocéenne a été découvert à l'intérieur de l'appartement perquisitionné mardi. L'autre, c'est que l'explosif, le TATP, saisi à l'intérieur de l'appartement était prêt à l'emploi, explique Josselin Debraux, envoyé spécial à Marseille.

D'éventuelles complicités ?

L'explosif était particulièrement instable et donc très difficile à déplacer. Ce soir, de nombreuses questions restent en suspens. Quelle était la cible précise de ces terroristes ? S'agissait-il d'un meeting, d'un homme politique ou d'un bureau de vote ? Plusieurs possibilités. Ce mercredi soir, une seule question est la priorité des enquêteurs, découvrir s'il existe d'éventuelles complicités pour écarter définitivement l'hypothèse d'une cellule dormante qui serait toujours prête à passer à l'action ici à Marseille, conclut le journaliste.