Voir la vidéo
FRANCE 3

Attentat déjoué : François Fillon apparaît dans un montage photo

Les inspecteurs ont mis la main sur un montage photo dans lequel apparaît François Fillon aux côtés du drapeau du groupe état islamique. "Mais il faut noter également que ces deux hommes ont été interpellés à la veille d'un meeting de Marine Le Pen à Marseille. L'un de ces candidats était-il visé? Ou comptaient-ils attaquer un bureau de vote ? Il est encore trop tôt pour le dire avec certitude. Ce qui est sûr c'est que tout laissait à penser que leur passage à l'acte était imminent. Ils ont enregistré une vidéo d'allégeance", explique Sophie Neumayer.

Une rencontre en détention

Les deux hommes possédaient des explosifs quasiment prêts à l'emploi. "Les deux suspects étaient jusqu'ici connus pour des faits de droit commun. Ils se sont rencontrés l'an dernier en détention, où ils ont été signalés pour leur radicalisation. Le plus âgé devait faire l'objet d'une assignation à résidence. Mais elle n'a jamais pu lui être notifiée puisqu'il a pris la fuite avant, afin d'échapper aux radars des services antiterroristes", conclut la journaliste.