Voir la vidéo
France 2

4 Vérités - Présidentielle : Cheminade votera "blanc" au second tour

"Je n'ai pas senti de menaces durant cette campagne, en 1995, quand j'ai reçu des menaces de mort oui", confie Jacques Cheminade ce mercredi matin dans les 4 Vérités, commentant l'attentat déjoué contre un candidat à la présidentielle la veille. Pour le candidat de Solidarité et progrès, "il faut sortir de l'état d'urgence".

Pour éviter la radicalisation des détenus en prison, "il faut faire davantage de renseignements, avoir davantage d'agents de réinsertion et de probation et il faut offrir un travail aux prisonniers, ce qui permet d'arriver à une certaine réhabilitation", estime-t-il.

Cheminade ne se représentera pas

"On sait que je suis l'ennemi de la finance, mais on ne sait pas les mesures que je propose, comme une séparation bancaire et une politique de crédits publics", regrette Jacques Cheminade, qui en est à sa 3e campagne. Il note cependant que ses "idées commencent à passer parce que les journalistes ont été plus curieux qu'en 2012".

Aucun des favoris pour le second tour "ne me fait vraiment peur. Je ne voterai certainement pas pour Le Pen ni Mélenchon. Pour le moment, je choisis le vote blanc", affirme le doyen de la présidentielle. A 75 ans, il annonce que "les jeunes" de son parti "feront la prochaine campagne et sans doute mieux que moi".